Organisation des services de la région : “Nous disons stop !” prévient Frédéric Sanchez

Frédéric Sanchez, président de la métropole Rouen Normandie / © France 3 Normandie
Frédéric Sanchez, président de la métropole Rouen Normandie / © France 3 Normandie

On entre "dans le dur". La répartition des services de la grande région et des emplois entre Caen et Rouen prend corps. Le maire de Rouen et le président de la Métropole officialisent leur désaccord avec le futur organigramme. Le président de Région affirme que l'équilibre sera bien respecté

Par Sylvie Callier



Le développement économique et sa nouvelle agence régionale baptisée ADN ne peuvent pas être concentrés à Caen. C'est l'un des points à corriger pour le président de la Métropole Rouen Normandie Frédéric Sanchez et le maire de Rouen Yvon Robert.

Ils demandent "que les modalités d’organisation et d’implantation de l’Agence de Développement pour la Normandie (ADN) soient impérativement modifiées pour garantir aux entreprises du premier pôle d’emploi de Normandie un accès efficace aux services et aux interlocuteurs dont elles ont besoin"






Vendredi 29 avril, les deux élus ont signé une lettre commune pour demander une répartition équilibrée  entre Caen et Rouen. Le président de région Hervé Morin précise qu'il restera le même nombre de fonctionnaires à Rouen et Caen, sans mobilité forcée. Leurs services seront spécialisés pour qu'il n'y ait pas de doublon.

Reportage de Raphaël Deh et Bruno Belamri
Rouen : la métropole et la ville demandent une répartition équilibrée des services de la région





A lire aussi

Sur le même sujet

Lutte contre les fuites d'eau à Evreux

Les + Lus