Cet article date de plus de 4 ans

La campagne d'hiver des restos du coeur se prépare

La 32ème campagne d'hiver des restos du coeur démarre fin novembre. Les centres s'organisent et procèdent aux inscriptions des bénéficiaires. Visite au centre d'Alençon.
Au resto du cœur d'Alençon c'est l'heure du grand ménage. Dans une semaine, ces bénévoles entameront leur 32ème campagne hiver.
Alors que certains préparent le magasin, d'autres procèdent aux inscriptions. La situation de chaque bénéficiaire est évaluée. Pour recevoir l’aide alimentaire sous forme de paniers-repas, il faut s’inscrire chaque année et justifier de l’insuffisance de ses ressources.

Le reportage de Damien Migniau et Cyril Duponchel, avec les interviews de :
_ Patrick Dubois et Jacqueline Bruno-Blot, bénévoles
_ Pierre Perrault, responsable du centre d'Alençon
_ Remi Leprevost, bénévole

durée de la vidéo: 01 min 53
Inscriptions aux restos du coeur d'Alençon

L'an passé, dans ce centre, plus de 1.500 personnes ont pu bénéficier de paniers repas distribués 3 fois par semaine. Des chiffres d'ores et déjà à la hausse avec l'arrivée des refugiés et une forte augmentation des familles monoparentales, avec de plus en plus de besoins pour les bébés.
Plus de bénéficiaires mais moins d'aides européennes, les restos de cœur s'organisent de plus en plus en circuit court.

Collecte, accueil, distribution, une mécanique bien huilée qui nécessite toujours plus de bénévoles. Ils sont 71.000 en France.

On a tous une bonne raison de s'impliquer...

Un élan de solidarité qui n'a jamais cessé de grandir mais qui forcement pose question.
Au regard des 8 millions de repas distribués en 1986, l'an passé la barre des 132 millions a été franchie.

La carte des restos du coeur en Normandie

 

LES RESTOS DU COEUR EN CHIFFRES
_ 926.000 personnes accueillies
_ 2.112 centres et antennes
_ 71.000 bénévoles
_ 1.625 personnes en difficulté logées
_ 71.988 nuitées
_ 93.3 millions d'euros de dons et legs
_ 102 ateliers et chantiers d'insertion ouverts toute l'année et 100 jardins de proximité
_ 132 millions de repas servies en 2015

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
restos du coeur société solidarité social économie