Le château des Ducs à Alençon: la cour de promenade des prisonniers va devenir un parc familial

Publié le Mis à jour le

Pendant près de deux siècles, le château des Ducs a abrité une prison. A l'abandon depuis 2010, le site vient d'être racheté par la Ville. D'importants travaux vont débuter au mois d'avril.

C'est un lieu chargé d'histoires, des histoires parfois sombres. Durant près de deux siècles, l'imposant château situé en plein coeur de la ville a abrité une prison. Les derniers "pensionnaires" ont quitté les lieux en 2010 et depuis le site est resté à l'abandon. Un panneau de basket, une table de ping-pong recouverte par la végétation ou des buts peints sur les remparts sont là pour témoigner de ce qui était jadis le quotidien des détenus. La Ville d'Alençon organisait ce mercredi une visite des lieux pour la presse. avant leur prochaine réhabilitation.







Les cris et rires des enfants pourront bientôt raisonner dans l'enceinte du château et la cour de promenade devenir leur terrain de jeu. Le 22 janvier dernier, le bâtiment a enfin été vendu. Son nouveau propriétaire, l’Établissement public foncier de Normandie (EPFN) l'a acquis auprès de l'Etat pour 44 000 euros. Un propriétaire provisoire puisque la Ville s'est engagée à reprendre les lieux d'ici cinq ans.



Sans attendre cette échéance, elle va engager d'importants travaux de sécurisation et d'aménagement du site. Les premiers coups de pioche seront donnés en avril prochain. Le chantier va d'abord concerner les extérieurs. Les cours de promenade vont ainsi être transformées en un parc urbain de 2700 m2 avec des jeux et un espace végétalisé. L'ouverture au public est programmée en juin 2019.



Une visite programmée le 17 mars

Pour les plus impatients, le samedi 17 mars, à l'occasion du mois de  l'architecture, la ville proposera des visites partielles du château. L'expérience pourrait être renouvelée à l'occasion des prochaines journées du patrimoine.



Pour l'intérieur tout est encore à imaginer mais une phase de restauration va rapidement être lancée pour protéger le bâti. La totalité de la réhabilitation du site est estimée à 3,9 millions d'euros.



Reportage de Damien Migniau et Nicolas Corbard

Intervenants:

- Pierre-Marie Lecire, adjoint au maire délégué à l'Aménagement urbain

- Emmanuel Darcissac, maire d'Alençon



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité