Le terrain des Gens du Voyage lance la campagne des cantonales à Alençon

Le conseil général de l'Orne se désengage du financement de ce terrain pour gens du Voyage, alors qu'il devait donner 165 000 euros. / © @F3BN
Le conseil général de l'Orne se désengage du financement de ce terrain pour gens du Voyage, alors qu'il devait donner 165 000 euros. / © @F3BN

Alain Lambert, le président du conseil général de l'Orne s'était engagé à versé 165 000 euros pour la construction d'une aire d'accueil des gens du Voyage, à Valframbert. Par courrier, il se désengage. Un acte politique qui lance la campagne des cantonales ? 

Par Alexandra Huctin

C'est une nouvelle polémique qui éclate, autour de la construction d'un terrain d'accueil pour les gens du Voyage à Valframbert (61). Ce terrain financé pour la communauté urbaine d'Alençon fait cette fois l'objet d'un désengagement de taille : le conseil général de l'Orne retire sa subvention, prévue à hauteur de 165000 Euros et voté en commission permanente en 2007.

Ce retrait n'a pas fait l'objet de discussions préalables et crée l'émoi chez les élus des communes impliquées. Ceux-ci redoutent un surcoût dont il va falloir s'acquitter. 

Le terrain d’accueil des gens du voyage, réalisé par la communauté urbaine d’Alençon, à Valframbert a été édifié en bordure de l’A28, des arbres ont été plantés. Mais un recours administratif avait déjà crée en 2013 la polémique : situé très près du flux autoroutiers, celui-ci va être exposé à d'importantes nuisances sonores. 
L’association Mieux vivre à Valframbert avait reçu un écho favorable au tribunal administratif mais les travaux ont continué.

Ce retrait inattendu d'Alain Lambert résonne comme un coup donné à la campagne des cantonales. Celui-ci a annoncé, il y a quelques jours, sa candidature à Damigny, pour les prochaines élections. 

Le reportage de Damien Migneau et Matthieu Bellinghen avec en interview Joaquim Pueyo, président de la Communauté Urbaine d'Alençon et Francis Aïvar, maire de Valframbert et vice président de la CUA : 


polémique autour du terrain d'accueil des gens du voyage

 

Sur le même sujet

Les + Lus