• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Mort d'une famille dans un crash d'avion dans l'Orne: l'affaire est classée sans suite

Le 11 mars 2015, une mère et ses trois enfants avait perdu la vie dans le crash de leur avion, alors que celui-ci était en phase d'atterrissage à Vrigny. Un an après, l'enquête n'a pas permis de faire toute la lumière sur ce drame.

Par CM

Le mercredi 11 mars 2015, aux environs de 17 h 30, un avion de type DR 400 Robin se crashait à proximité de la piste d'atterissage de l'aérodrome d'Argentan, sur la commune de Vrigny. A bord, une femme âgée de 39 ans et ses trois enfants, deux garçons de 13 et 11 ans, et une petite fille de 9 ans. Tous ont péri dans l'accident.

Peu après les faits, personne ne comprenait comment ce drame avait pu survenir. La mère de famille était une pilote aguerrie. Pratiquant la voltige, elle s'entraînait avec un instructeur de l'équipe de France. Les conditions météorologiques étaient optimales et l'avion sortait tout juste de révision. 

Un an plus tard, l'enquête n'a pas permis de faire toute la lumière sur ce drame. Défaillance mécanique, erreur humaine ou problème médical, les différentes pistes ont été explorées par les enquêteurs mais n'ont pas permis de trouver d'éléments probants. Hugues de Philly, procureur de la République d'Argentan, a déclaré ce lundi à nos confrères de Ouest-France que le dossier était classé "sans suite".

Le reportage de notre équipe le jour du drame

crash avion vrigny

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le coup de gueule des pompiers de Rouen

Les + Lus