• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Flers : le maire assigne le cirque Zavatta en référé au tribunal administratif

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Le maire PS de Flers, Yves Goasdoué, demande le départ du cirque Zavatta installé illégalement selon lui depuis le 17 septembre sur le champ de foire. Le cirque parle d'un accord verbal. 

Par Aurélie Misery

Sur sa page Facebook, Yves Goasdoué a annoncé assigner en référé le cirque Zavatta. 
 


"Ce cirque est sur Flers sans la moindre autorisation", a déclaré à France 3 le maire de Flers, Yves Goasdoué qui souligne l'illégalité de la présence du cirque depuis le 17 septembre sur le champ de foire.

Le cirque parle d'un accord verbal. Pour Dany Goujon, du cirque Zavatta , "on est passé en mairie, le maire nous a autorisé en dernière minute, on avait l'autorisation verbale pour la première semaine."

"Des bobards" rétorque l'édile de Flers. Certes, des contacts ont été pris "mais on leur a dit que ce n'était pas possible". 

Si les premiers jours, le maire assure avoir joué la carte de la concorde, aujourd'hui, le cirque est devenu indésirable. D'autant que sa présence se prolonge jusqu'au week-end, deux représentations étant annoncées samedi 29 et dimanche 30 septembre. 

"Nos spectacles le week-end dernier ont bien marché et on a donc prolongé", reconnaît Dany Goujon.  

Des problèmes de sécurité 

"C'est vrai que le champ de foire accueillait historiquement le cirque mais depuis la construction de la gare routière, le lieu n'est plus fait pour ça", justifie le maire avant de poursuivre : "j'aime le cirque, nous avons même depuis plus d'un an une résidence de cirque, mais là, il pose de graves problèmes de sécurité en raison de la proximité avec la gare routière scolaire". 

D'où la décision du maire d'assigner le cirque en référé expulsion au tribunal administratif. 
 
Flers : le maire demande le départ du cirque Zavatta pour des questions de sécurité

"Les maires sont démunis"

Yves Goasdoué fait verbaliser tous les jours la présence illégale du cirque. Montant de l'amende journalière : 600 euros. "Encore faut-il que les procédures de recouvrement aillent à leur terme, ce que je souhaite", précise-t-il. 

Quant au référé expulsion, il dit avoir bon espoir d'être suivi par les juges mais imagine mal les forces de l'ordre faire appliquer la décision. "Les maires sont démunis", regrette-t-il. 
 
Flers : le maire se dit "démuni" face à la présence "illégale" du cirque zavatta

Reportage de Thierry Cléon et Carole Lefrançois 

Yves Goasdoué, Maire de Flers
Dany Gougeon, Cirque Zavatta
 








 

Sur le même sujet

Armada : portrait de Samuel de Champlain

Les + Lus