• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Fin de carrière pour Tony Chapron : l'arbitre normand écope de 6 mois de suspension pour son tacle

Tony Chapron, l'arbitre originaire de Flers est devenu la vedette des réseaux sociaux après un tacle sur un joueur lors du match Nantes-PSG / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE
Tony Chapron, l'arbitre originaire de Flers est devenu la vedette des réseaux sociaux après un tacle sur un joueur lors du match Nantes-PSG / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE

L'arbitre, originaire de Flers, avait taclé un joueur lors de la rencontre Nantes-PSG en janvier dernier. Il a écopé d'une suspension de 6 mois ferme (et deux avec sursis). Il ne retrouvera pas les terrains de football d'ici la fin de la saison, la dernière de sa carrière.

Par CM

Triste fin de carrière pour Tony Chapron. L'arbitre, originaire de Flers, qui officiait depuis 14 saisons sur les terrains de ligue 1, va quitter le championnat par la petite porte. Le 14 janvier dernier, lors du match Nantes-PSG, il avait tenté de tacler un joueur nantais Diego Carlos, après que ce dernier l'ait bousculé.

Les deux hommes s'étaient brièvement expliqués avant que l'arbitre adresse au footballeur un carton jaune, le second de la rencontre, lui signifiant ainsi son exclusion du terrain. Le geste de Tony Chapron avait fait grand bruit sur la planète football, notamment sur les réseaux sociaux où les détournements de l'incident avaient abondamment fleuri.

Rapidement et face au raz de marée de commentaires hostiles, Tony Chapron s'était publiquement excusé, expliquant avoir avoir commis un "geste maladroit" et  "inapproprié" par réflexe. "Lors du match Nantes-PSG, j'ai été percuté par Diego Carlos, joueur de Nantes. A l'occasion de ce choc, j'ai ressenti une vive douleur sur une blessure récente. Dans un mauvais réflexe, j'ai tendu ma jambe vers le joueur", indiquait-il alors dans un communiqué.
 


Ces arguments n'ont pas convaincu la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) qui l'a suspendu pour trois mois ferme le 1er février. L'arbitre normand a fait appel de cette décision. Bien mal lui en a pris puisque la commission s'est montrée encore plus sévère ce vendredi 23 mars en prononçant à son encontre une suspension de 6 mois fermes et deux avec sursis.

Pour Tony Chapron, ce jugement signifie la fin immédiate de sa carrière. L'arbitre avait annoncé qu'il raccrocherait les crampons à la fin de cette saison. La sanction qui le frappe ce vendredi ne lui permettra pas de revenir sur les terrains de football avant la fin du championnat.
 

 

Sur le même sujet

L'Armada 2019 sous haute sécurité

Les + Lus