GDE à Nonant-le-Pin: la préfète de l'Orne prend un nouvel arrêté d'interdiction

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM

Alors que GDE a annoncé son intention de redémarrer l'activité de tri sur son site de Nonant-le-Pin ce lundi, la préfète de l'Orne a pris ce matin un nouvel arrêté d'interdiction.

La semaine dernière, le tribunal administratif avait donné raison à l'industriel en suspendant l'exécution de l'arrêté d'interdiction d'exploitation pris fin septembre par la représentante de l'Etat. Dans la foulée, et après avoir crié victoire, Guy Dauphin Environnement annonçait son intention de redémarrer son activité de tri dés le début de cette semaine.

Ce lundi matin, une centaine d'opposants se sont rassemblés pour empêcher les déchets de rentrer sur le site. Noëlle Sandoz, présidente de l'association "Nonant Environnement" a annoncé en début de matinée qu'un nouvel arrêté était en préparation. Ce sont finalement deux arrêtés qui ont été pris ce lundi matin par la préfète de l'Orne.

Le premier, un arrêté de mise en demeure, rappelle à l'industriel ses obligations, suite aux non-conformités relevées sur son site de Nonant-le-Pin, et l'enjoint à se mettre en règle. Le second, un arrêté de prescription de mesure d'urgence, interdit l'apport de déchets sur le site. Raisons invoquées: l'absence d'un accès sécurisé au site. La préfecture estime que "au regard de l'aménagement actuel, l'accès à l'installation fait courir des dangers graves et imminents pour la sécurité publique".

GDE a réagi vivement par la voix de son directeur général délégué, Hugues Moutouh, qui dénonce "une voie de fait gravement illégale". Interview à découvrir sur notre site.

Les deux arrêtés pris par la préfète de l'Orne sont consultables sur internet.

Reportage d'Erwan de Miniac et Laïla Agorram
Intervenante:
- Noelle Sandoz, présidente association Nonant environnement

GDE Nonant-le-Pin 26 octobre 2015