Six-One ou quand "le trou du cul du monde" devient tendance

Le département de l'Orne peut être cool et rock and roll, c'est le pari de la marque Six-One lancée par Jérôme Verrier, un pari qui a séduit le monde culturel.

L'un des produits-phares de la marque Six-One
L'un des produits-phares de la marque Six-One
"J'en avais clairement marre qu'on nous considère un petit peu comme des ploucs", raconte Jérôme Verrier, le créateur de la marque "Six-One". Les propos tenus par Hervé Morin durant la campagne des régionales devant un parterre de chefs d'entreprise montrent que les clichés ont la vie dure. Tordre le cou à l'image d'Epinal de département rural et revendiquer une certaine fierté et un sens du cool, c'est le pari de cette entreprise alençonnaise, un pari lancé en solitaire par Jérôme Verrier puisqu'aucune banque n'a souhaité le soutenir au début de l'aventure.

Des slogans tels que "Dentelle is not dead", "Ici on ne fait pas dans la dentelle" ou "Orne to be alive", associés au talent des graphistes de la marque, permettent à la marque de se faire un nom et de trouver son public. Parmi les clients, des ambassadeurs de marque, comme Orelsan ou encore le danseur de hip-hop Damien Guillet, tous deux fiers d'être originaires de l'Orne.

Plus que mouvement hip-hop, c'est le monde artistique dans son ensemble qui soutient cette démarche. L'entreprise est devenue partenaire de plusieurs festivals. "Il y a une volonté de dépoussiérer un peu l'Orne et d'aller vers des choses plus novatrices et plus fun", commente l'illustratrice Camille Skrzynski, Ornaise d'adoption. "Pour nous, ce n'est pas juste une marque de vêtements, ça reste un élément fédérateur de pleins d'acteurs culturels et d'associations, c'est vraiment un gros partenaire sur beaucoup de manifestations et qui cherche vraiment à développer un réseau pour faire bouger les choses à Alençon", ajoute Arnaud Betton, organisateur d'Alençon-plage.

Reportage de Gwenaëlle Louis et Damien Migniau
Intervenants:
- Jérôme Verrier, créateur de "Six-One"
- Grégoire Blossier, graphiste
- Damien Guillet, président de l'association "Mouvement hip-hop Alençon"
- Camille Skrzynski, illustratrice
- Arnaud Betton, "We are craft". organisateur d'Alençon-plage

durée de la vidéo: 02 min 15
Six One ou quand "le trou du cul du monde" devient tendance

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode sorties et loisirs