• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un pas de plus vers la renaturation de la Vallée de la Sélune : les travaux devraient commencer dans quelques semaines

Le barrage de Vezins appartient à l'état. Il a été construit entre 1929 et 1932. / © France 3 Normandie
Le barrage de Vezins appartient à l'état. Il a été construit entre 1929 et 1932. / © France 3 Normandie

L'association des amis du Barrage ne s'attendaient pas à un tel revers. Mais la justice vient de permettre à l'Etat de poursuivre ses projets de renaturation de la Vallée de la Sélune. Les travaux d'arrasement du barrage devraient donc bien débuter dans quelques semaines, en avril 2019.

Par Alexandra Huctin

Et voici un nouvel épisode du long feuilleton de la démolition -ou pas- du barrage de Vezins dans le Sud-Manche. 
La requête en référé de l'association des Amis du Barrage (ADB) a été rejetée par le juge du référé tribunal de Caen. Le référé était porté par les Amis du Barrage qui voulait la supension de l'arasement prévu par les textes. Un autre recours en justice devrait suivre. 

Pour le moment c'est un bras de fer important gagné par la préfecture de la Manche qui a pour mission de rétablir le retour du site  à l'éttat naturel pour favoriser notamment la migration des saumons et retrouver le fonctionnement naturel d'un fleuve Côtier. 
Sont en jeu, pour les amis du barrage, la sécurité des populations voisines et riverains, inquiets de vivre de fortes inondations à venir. 
Deux mondes et deux visions qui s'opposent. 
Les travaux d'arrasement devraient donc commencer début avril 2019, selon les dates prévues initialement. 

 

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus