Alain Tourret suspendu de ses fonctions au PRG pour son soutien à Macron

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM avec FB

Alain Tourret, député PRG du Calvados et soutien affiché d'Emmanuel Macron, a appris ce lundi qu'il était suspendu de ses fonctions par la direction de son parti.

"La chasse aux sorcières a commencé", a déclaré ce lundi Alain Tourret à l'une de nos équipes. Le député du Calvados (dans la 6e circonscription: Vire), également patron du PRG dans le département, vient d'apprendre que son parti le suspendait de ses fonctions. "Je suis la première victime des soutiens Macron", explique-t-il. "Je viens d'être suspendu pour avoir soutenu Emmanuel Macron et avoir demandé aux maires de lui  donner des promesses de parrainage".



Depuis plusieurs, mois le député normand affiche son soutien pour l'ex ministre de l'économie, candidat à la prochaine élection présidentielle. "Nous avons la chance d'avoir un homme d'une grande stature intellectuelle, d'une grande stature économique (...) il a la dimension qu'il faut pour devenir le futur président de la République de la France", déclarait-il sur notre antenne lors de l'officialisation de cette candidature.



Alain Tourret a expliqué à notre équipe avoir été convoqué il y a 15 jours par la commission disciplinaire du PRG. La sanction qui le frappe aujourd'hui ne semble pas l'ébranler. "Ce n'est pas pour autant que je vais diminuer l'appui et les convictions politiques que j'ai". Le député n'entend pas déposer de recours. "Le PRG fait ce qu'il veut sur le plan politique. Il se rendra compte qu'il s'est un peu fourvoyé, me semble-t-il, surtout si Emmanuel Macron est élu président de la République".



Concernant sa candidature aux prochaines législatives, Alain Tourret a déclaré à notre équipe qu'il comptait prendre sa décision entre les deux tours de la présidentielle.



Interview réalisée par Franck Besnier et Jean-Michel Guillaud

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité