Cet article date de plus de 3 ans

Un festival "street art" à Dieppe

Débuté hier (samedi 1er juillet) à la maison Jacques Prévert le 1er festival de graffiti réunit des artistes venus de toute la France
© Photo : Judikaëlle ROUSSEAU / France 3 Normandie
Réaliser des fresques sur des murs avec des bombes de peinture : est-ce de l'art ou du vandalisme ? Voilà un exemple des thèmes de débat proposé ce dimanche à Dieppe entre le public et les neuf graffeurs invités par la maison Jacques Prévert de Dieppe. 

Des artistes (dont deux Dieppois) qui s'expriment depuis hier sur les murs d'une friche industrielle (bientôt démolie) du quartier de Janval, sur les hauteurs ouest de Dieppe.


VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Judikaëlle Rousseau et Bruno Morice (montage : Carole Lebret)
durée de la vidéo: 01 min 43
9 artistes à Dieppe pour un festival street art




Ecloz, la star de Rouen

Si certains graffeurs présents à Dieppe ont demandé à ce que leur visage ne soit pas filmé par l'équipe de la rédaction de France 3 Normandie, ce n'était pas d'un autre participant : Ecloz, l'artiste qui a sa galerie rue des Bons Enfants à Rouen. C'est dans cette rue que le 20 mai dernier, profitant d'une journée d'animations, Ecloz a débuté le relooking d'une 4L qui va servir, dans quelques semaines, à un raid humanitaire à deux étudiants de Normandie.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture peinture art