• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Havre : du nouveau à l'hôpital public

Un poste d'enseignant vient d'être créé au centre hospitalier du Havre. Un atout pour lutter contre le "désert médical" dans le Pays de Caux

Par Richard Plumet

VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine de Karima Saïdi et Gwenaëlle Bron (montage : Cécile Garzena)  avec les interviews de
  • Professeur Bouchra Lamia, du service pneumologie du groupe hospitalier du Havre 
  • Timothée Lambert, interne 
  • Docteur Alain Fuseau, président de la commission médicale du groupe hospitalier du Havre


Un nouveau statut

C'est une première à l'hôpital Jacques Monod : un poste d'enseignant universitaire permet désormais aux étudiants en médecine de 4e et 5e année et aux internes de se former au Havre. Une bonne nouvelle pour l'hôpital public de la région havraise qui sera donc plus attractif, ce qui aura pour conséquence d'augmenter le nombre de jeunes praticiens et de lutter ainsi contre la désertification médicale dans les communes de la pointe de Caux et de l'estuaire de la Seine.

Deux autres postes de ce type, c'est-à-dire professeurs-praticiens, devraient être prochainement créés au Havre.

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus