• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Claude Lelouch nous livre les secrets du film les “plus belles années d'une vie” présenté au Festival de Cannes

tournage des Plus belles années / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
tournage des Plus belles années / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

"On est en train de faire le film le plus fou qu'on n'ait jamais fait parce qu'il a fallu 60 ans de préparation ..." expliquait Claude Lelouch durant le tournage à Deauville des "plus belles années d'une vie". Le film est projeté au Festival de Cannes ce samedi 18 mai. 

Par L.A

Claude Lelouch a débuté le tournage des Plus belles années d'une vie en octobre 2018 à Deauville. Un homme et femme évoquait l'histoire d'amour entre un homme et une femme qui venaient chacun de perdre leur épouse et mari. La suite reprend les mêmes personnages, 50 ans plus tard.

Au casting, les mêmes acteurs que pour le film de 1966 : Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée.

Les mêmes acteurs reprennent leurs rôles. Le scénario est secret. Ce sera une surprise. La date de sortie n'est pas encore fixée, expliquait le réalisateur au début du tournage.

Le scénario a été tenu secret aussi longtemps que possible. 50 ans après sa grande histoire d'amour, l'ancien pilote de course perd la mémoire. Pour l'aider à la retrouver son fils retrouve la femme qu'il avait tant aimé...

Jean-Louis Trintignant avait pourtant annoncé en juillet qu'il arrêtait le cinéma car l'acteur de 87 ans souffre d'un cancer de la prostate. "J'ai peur de ne pas y arriver physiquement", avait déclaré ce monument du cinéma français interrogé sur son refus de tourner dans un film de Bruno Dumont.

Claude Lelouch est parvenu à le faire changer d'avis. "Dans un premier temps, je lui ai raconté le pitch" explique Claude Lelouch, "il l'a trouvé intéressant et il m'a dit d'accord et puis deux jours après il m'a rappelé et il m'a dit Non, c'est de la folie, on va prendre trop de risques, ne gâchons pas notre film mythique, les souvenir des spectateurs. D'un seul coup il est passé dans le négatif et puis après je l'ai appelé plusieurs fois, je suis allé le voir, je lui ai raconté en détail ce que je voulais dire avec ce film. C'est vrai que les meilleures années d'une vie sont celles qu'on n'a pas encore vécues, comme disait Victor Hugo. Je veux montrer que la vieillesse n'a pas que des inconvénients, que cette mémoire qui fait des aller-retour c'est un spectacle extraordinaire, une richesse extérieure".

A la moitié du tournage, l'équipe du film semblait déjà satisfaite : "Ca se passe merveilleusement bien" explique le metteur en scène. Claude Lelouch estimait tout de même qu'il prenait un risque. Il s'était en effet engagé à ne sortir le film que s'il plaisait aussi à ses deux acteurs. Depuis, tout le monde a validé ce nouvel opus qui doit sortir sur les écrans à la même date que le premier : le 22 mai.

Pourquoi cette suite ? 

"On a fêté les 50 ans d'un homme et une femme et j'ai revu Jean-Louis et Anouk côte-à-côte en train de parler, de discuter, de sourire, de s'amuser, de dire des bêtises. Je me suis dit, c'est pas possible que je ne reprenne pas ma caméra et que je ne filme pas leur beau visage" explique Claude Lelouch, ce lundi 1 er octobre à Deauville.  

Leurs deux visages, c'est un livre d'histoires, leurs rides racontent tellement de choses que je me suis dit : je ne peux pas passer à côté de ça  Claude Lelouch

C'est la première fois dans l'Histoire du cinéma qu'un metteur en scène, 52 ans après, est encore vivant. que les deux acteurs sont encore là. Je me suis dit que ce serait dommage qu'on ne fasse pas une autopsie d'une histoire d'amour. Car les grandes histoires d'amour sont très courtes et en même temps elles ne se finissent pas, elles restent dans la mémoire, elles laissent des traces. Ce sont ces traces que j'ai eu envie de filmer. On est en train de faire le film le plus fou qu'on n'ait jamais fait parce qu'il a fallu 60 ans de préparation pour faire ce film."
 

Une deuxième suite à "un homme et une femme"

Le film de 1966, récit d'un amour passionné avec Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée, avait obtenu la Palme d'Or à Cannes ainsi que deux Oscars, celui du meilleur film étranger et celui du meilleur scénario. En 1986, Claude Lelouch avait déjà réalisé une première suite, "Un Homme et une Femme : 20 ans déjà".

"Dans ce film, je voulais raconter que la vie est plus forte que la mort", avait alors déclaré Claude Lelouch en 2017 à propos d'"Un homme et une femme". "C'est un hommage à la vie. C'est un film d'amour qui explique qu'on a toujours une seconde chance", avait-il ajouté. "On ne savait pas que ce serait un film optimiste, quand j'ai écrit le film je me suis dit, c'est triste comme film. Je trouvais le sujet très lourd. L'optimisme est venu de la musique, on a montré que la vie était plus forte que la mort, que c'était un match", avait poursuivi Claude Lelouch.
 

L'interview de Claude Lelouch en vidéo

Interview S.Daniel , M.Bellinghen, octobre 2018
 

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus