Les ports de Cherbourg, Ouistreham et Dieppe réunis sous un même pavillon, celui de la Normandie

La réunification des régions touche désormais le secteur portuaire. Ce lundi 7 janvier a été officialisé le lancement de "Ports de Normandie", une structure dirigée par la Région et réunissant les  ports de Dieppe, Caen-Ouistreham et Cherbourg.
Auparavant, vous aviez Cherbourg et Caen-Ouistreham réunis sous la bannière "Ports Normands associés" et de l'autre côté de la Baie de Seine, le port de Dieppe. Dans le secteur portuaire, la réunification de la Normandie n'était pas encore effective. Depuis ce lundi 7 janvier, ces trois sites sont fédérés sous un même "pavillon". La nouvelle entité se nomme "Ports de Normandie". Pour la Région, la bataille du rail se mène aussi en mer.

Ce nouvel acteur portuaire unique est à la fois propriétaire et gestionnaire des trois ports. Il est présidé par le président de la Normandie Hervé Morin et résulte d'une alliance entre la Région et les départements côtiers.  Il est en charge de la gestion et de l'aménagement du domaine portuaire, de la sécurité des accès nautiques et permet la mise en place d'une pilitique commune en matière d'activité transmanche, de plaisance et de pêche.

La réunification permet également de peser d'avantage au niveau national. Les promoteurs du projet soulignent ainsi qu'en terme de commerce, ce nouvel acteur peut rivaliser avec certains Grands Ports maritimes, comme celui de Bordeaux. Reste que dans ce domaine, c'est le port du Havre qui occupe la place de leader et que celui-ci reste dans le giron de l'Etat. A l'heure du Brexit, la Normandie souhaite aussi réunir toutes ses forces pour peser dans les négociations avec son voisin d'outre-Manche.


Les explications de Pauline Latrouitte
 
Les ports de Cherbourg, Ouistreham et Dieppe réunis sous un même pavillon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ports économie transports transports maritimes cotentin