• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Premiers films en compétition : vos coups de coeurs, nos réserves et vice versa !

un 1er film "les chansons que mes frères m'ont apprises" et "99 homes" avec Michael Shannon / © PL
un 1er film "les chansons que mes frères m'ont apprises" et "99 homes" avec Michael Shannon / © PL

Le cinéaste Ramin Bahrani avec 99 homes a ouvert la compétition et brosse le portrait d'une Amérique cruelle et surendettée. S'en est suivi un premier film sur une réserve indienne "les chansons que mes frères m'ont apprises", réalisé par Chloé Zhao.

Par Pauline Latrouitte

  • 99 Homes un drame américain de Ramin Bahrani
​L'histoire : Un homme, dont la maison a été saisie par la banque, se retrouve à devoir travailler avec le promoteur immobilier véreux responsable de son malheur.

BA 99 Homes

Ce film a déjà fait la tournée des festivals : comme Toronto et Venise. Au casting, on retrouve Michael Shannon, l'acteur magnétique de Take Shelter, qui avait remporté le grand prix à Deauville en 2011.

le cinéaste Ramin Bahrani et Michael Shannon, lors du photo call de Deauville pour le film "99 Homes". Festival. / © AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU
le cinéaste Ramin Bahrani et Michael Shannon, lors du photo call de Deauville pour le film "99 Homes". Festival. / © AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU


L'avis du public :

"Je pense que c'est un film très réaliste, qui correspond bien à ce qui s'est passé aux Etats-Unis dans les années 2008. Et j'espère qu'il fera bouger les choses. Mais cela va être difficile" Patrick, originaire du Havre
Jacques du Havre / © PL
Jacques du Havre / © PL

"J'ai trouvé le film très brutal. C'est un film de société qui laisse peu de message d'espoir mais cela colle à une réalité à une certaine période " Julien, originaire de Caen

Julien et sa compagne, venus de Caen / © PL
Julien et sa compagne, venus de Caen / © PL


Ophélie :  "Nous ne sommes pas d'accord. C'est une histoire vraie et cela semble incroyable"
Johanna :  " les acteurs sont excellents, notamment Michael Shannon. En revanche, le scénario ne réserve pas de surprises. On devine rapidement comment cela va se passer et c'est peut être un peu long."

Johanna et Ophélie, originaires de Paris / © PL
Johanna et Ophélie, originaires de Paris / © PL

  • "Les Chansons que mes frères m’ont apprises" de Chloé Zhao
L'histoire : Johnny vient de terminer ses études. Lui et sa petite amie s'apprêtent à quitter la réserve indienne de Pine Ridge pour chercher du travail à Los Angeles. La disparition soudaine du père de Johnny vient bousculer ses projets. Il hésite également à laisser derrière lui Jashaun, sa petite sœur de treize ans dont il est particulièrement proche. C'est tout simplement son avenir que Johnny doit maintenant reconsidérer.

Date de sortie nationale : 9 septembre 2015 

BA Les chansons que mes frères m’ont apprises


A savoir :

- La réalisatrice Chloé Zhao a voulu faire ce film, après avoir vécu pendant près de quatre ans au coeur de la réserve de Pine Ridge.

- A travers ce film, la réalisatrice pose cette question : Comment quitte-t-on le seul endroit qu’on a jamais connu ?

Le casting est en majorité composé d'acteurs non professionnels. La plupart sont de simples habitants de la réserve.

- Ce film a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes en 2015 et au Festival de Sundance.  
 

Pauline Latrouitte et Stéphanie Lemaire nous parlent des "Chansons que mes frères m’ont apprises". / © FR3
Pauline Latrouitte et Stéphanie Lemaire nous parlent des "Chansons que mes frères m’ont apprises". / © FR3



L'avis de l'équipe de Là où çà bouge : 

Pauline Latrouitte : "C'est un premier film et nous lui pardonnerons quelques erreurs. La réalisatrice sait filmer et a le sens de la lumière mais son scénario est un peu décousu, si bien qu'on ne s'attache pas assez aux personnages. Cela dit, le sujet demeure intéressant et peu traité au cinéma" .

Stéphanie Lemaire : "C'est un sujet original, qui permet de traiter en profondeur les maux des habitants des réserves indiennes. On décèle une certaine sensibilité, rien que dans la qualité des prises de vue. En revanche, l'intrigue est moins bien ficelée et laisse échapper des longueurs " 

L'avis du public 
 

Les chansons : l'avis du public








 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus