Au pays de Bray, la lassitude des habitants sans réseau de téléphone mobile

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier

La Haute-Normandie compte une trentaine de ces "zones blanches". Les années passent mais les opérateurs ne se bousculent pas pour investir à la campagne



Qui souhaite encore emménager dans une zone où le réseau mobile est inaccessible ? Les maires le savent, être en "zone blanche" est très dissuasif. 

En France, 240 communes doivent être "raccordées" en 2016. On compte aussi 2200 communes qui n'ont pas accès à internet par leur téléphone. Les zones qui comptent peu d'habitants sont peu "rentables" pour les opérateurs privés. 

L'Etat a recours à la loi pour que ces prestataires s'organisent pour couvrir tout le territoire.

Au pays de Bray, plusieurs communes doivent sortir de la "zone blanche" en décembre

Reportage de Jean-Marc Pitte et Jean-Luc Drouin

Intervenants :
Sabrina Donnefoy, épicière
Sabrina Brequigny,maire de Sigy-en-Bray
Jean-Claude Delwarde, maire de Hodeng-Hodenber

Au pays de Bray, les "zones blanches "du téléphone mobile