• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La publicité dans les rues de Dieppe en débat

Janvier 2019: l'une des entrées de Dieppe / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Judikaëlle Rousseau
Janvier 2019: l'une des entrées de Dieppe / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Judikaëlle Rousseau

Une enquête publique a débuté pour recueillir les observations et remarques des habitants 
 

Par Richard Plumet

Hasard du calendrier, comme au niveau national, la ville de Dieppe organise une consultation des habitants. Débutée lundi dernier (7 janvier 2019), une enquête publique a pour but de permettre aux Dieppois de consulter le dossier complet du "RLP" : le Règlement Local de Publicité.

Jusqu'au 5 février, les personnes désirant émettre leurs observations pourront le faire en mairie ou en ligne sur le site Internet de la mairie de Dieppe.
Un commissaire enquêteur sera même présent pour des permanences hebdomadaires.
 
 

Trop de pollution visuelle ?

C'est -aussi- à cette question que l'enquête publique en cours permettra de répondre. Selon François Lefebvre, adjoint au maire de Dieppe en charge de l'urbanisme réglementaire, les changements se feront d'ici les prochains mois, progressivement et dans le dialogue :

Un diagnostic a été mené à Dieppe et qui a recensé près de 2200 publicités et enseignes dont à peu près 500 non conformes à la loi. La mise en conformité devra se faire dans les années à venir. Les commerçants ont six ans pour se mettre en règle. Les enseignes ne seront plus sur les toits et plus petites. L'idée c'est pas de sanctionner ni les commerçants ni les publicistes du jour au lendemain, c'est que la ville propose des solutions alternatives

 
La publicité dans les rues de Dieppe en débat
VIDEO : le reportage de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau (montage : Stéphanie Pierson)
 

Plusieurs objectifs 

But de cette consultation : préparer un conseil municipal durant lequel sera débattu, voté et approuvé un document d'urbanisme qui encadrera la présence de la publicité sur l'espace public.

De "grandes orientations ont déjà été ciblées" en juillet 2017/ Parmi elles, citons les préoccupations de
  • Préserver le patrimoine architectural
  • Améliorer l'image de la commune
  • Améliorer la qualité de l'attractivité des zones commerciales en réduisant les formats et le nombre d'enseignes
  • Améliorer la qualité et l'efficacité de la communication autour des manifestations temporaires
  • Prendre en compte les nouvelles technologies et les nouvelles formes d'affichage
  • Prendre en compte le développement durable en étudiant les possibilités de réduction de la consommation d'énergie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

cahier de doléances à Dives sur mer

Les + Lus