Des dizaines de maires de Seine-Maritime écrivent au président de la République pour défendre les commerçants

Ces maires publient une lettre ouverte à Emmanuel Macron et à Jean Castex  intitulée "Préservons nos commerces de proximité, sauvons leurs emplois"
 

Dieppe : les commerces de la rue Saint-Jacques (Archives)
Dieppe : les commerces de la rue Saint-Jacques (Archives) © France Télévisions
"Nous vous écrivons pour que vous preniez conscience de la colère qui parcourt nos rues commerçantes, nos coeurs de ville et nos places de villages."

La question des commerces "non- essentiels" est à nouveau posée ce lundi après-midi (2 novembre 2020).
Après l'annonce par le gouvernement de la fermeture de nombreux types de commerces et d'activités, clients et commerçants ont exprimé depuis le début du weekend de la Toussaint leur incompréhension.

Pourquoi en effet interdire les petits et autoriser les plus grands ? Pourquoi interdire à un vendeur de jouets d'ouvrir sa boutique et d'y laisser entrer des clients, quand les super et hypermarchés restent ouverts avec d'immenses rayons de Noël ?
Coiffeurs, libraires, vendeurs de vêtements… la liste des mécontents s'allonge chaque jour avec, pour chaque secteur des demandes de dérogation et d'alignement sur la grande distribution. Autre motif d'inquiétude (et de colère) : la concurrence de la vente en ligne proposée par les plates formes des géants étrangers tels qu'Amazon ou Ali Express.

C'est dans ce contexte que plusieurs dizaines de maires de Seine-Maritime (►voir la liste plus bas) signent cette lettre ouverte dans laquelle ils expriment leur inquiétude pour l'avenir des commerces de leurs communes :

Extrait de cette lettre adressée au président de la République et au Premier ministre   
"L’activité commerciale a déjà été fortement mise à mal lors du premier confinement, au printemps dernier. C’est un deuxième coup dur dont beaucoup redoutent qu’il leur soit fatal malgré les mesures de soutien annoncées."

"Depuis des mois, les commerçants ont respecté les protocoles sanitaires, très stricts, qui leur étaient imposés (limitation du nombre de clients, mise à disposition de gel hydroalcoolique). Ils sont prêts à en faire davantage si c’est nécessaire. Leurs représentants ont multiplié les propositions en ce sens, ces jours-ci.
Cette incompréhension s’additionne au fait que d’autres commerces - notamment en ligne - qui vendent pourtant les mêmes produits, sont autorisés à poursuivre leurs activités"

"Dans cette logique, le Gouvernement après avoir fermé les rayons livres plutôt que d’ouvrir les librairies vient d’annoncer la fermeture des rayons « non-essentiels» dans les grandes surfaces."
2 novembre 2020- Rayon des livres et des jeux vidéos interdits d'accès dans un hypermarché de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime)
2 novembre 2020- Rayon des livres et des jeux vidéos interdits d'accès dans un hypermarché de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime) © Richard Plumet / France Télévisions
 "La détresse de nos commerçants est grande. L’incompréhension et la colère de leurs clients tout autant. Aucune restriction incohérente, incompréhensible ne pourra être durablement respectée. Personne n’acceptera longtemps que confinement rime avec une injustice conduisant à l’affaiblissement des petits".

"D’autant que cette situation peut conduire à amplifier un bouleversement culturel, et détourner à long-terme les clients, des commerces de proximité. Ce serait une grave erreur, alors même que le premier confinement avait permis à nombre de nos concitoyens de redécouvrir la qualité de service des commerces de proximité."

"Cela anéantirait la mobilisation engagée par les élus que nous sommes depuis de nombreuses années pour développer le tissu commercial, souvent en lien avec l’Etat, à travers différents programmes (Fisac, ANRU, Coeur de Ville, Petites Villes de Demain...)."

"Il est encore temps d’adapter les décrets et les arrêtés et de construire des solutions qui susciteront l’adhésion et en seront du coup, efficaces.
Nous relayons ce cri de survie, en responsabilité, conscients de la situation sanitaire du pays. Nous sommes au quotidien mobilisés pour prendre soin de chacun, faire respecter les gestes barrières, adapter nos services publics".

"Nous appelons le Gouvernement à réviser sa position sur l’ouverture des commerces dits « non-essentiels », dans nos centres-villes, bourgs et villages, et nous faisons part de notre disponibilité pour trouver des solutions permettant de rouvrir ces activités essentielles au quotidien, même confiné".


Premiers signataires (Liste arrêtée le 2 novembre 2020 à 14h00) :
Madame Céline Brulin, Sénatrice de Seine-Maritime 
Monsieur Sébastien Jumel, Député de Seine-Maritime 
Monsieur Jean-Paul Lecoq, Député de Seine-Maritime 
Monsieur Hubert Wulfranc, Député de Seine-Maritime 
Monsieur Didier Terrier, Maire d'Allouville-Bellefosse 
Madame Huguette Lesauvage, Maire d'Angerville-Bailleul 
Madame Nadine Morisse, Maire d’Annouville-Vilmesnil 
Madame Maryline Fournier, Maire d'Arques-la-Bataille 
Madame Carole Gondouin, Maire de Beaurepaire 
Monsieur Gérard Capot , Maire de Beuzeville-la-Grenier 
Monsieur Yan Bastida, Maire de Beuzevillette 
Madame Nathalie Michaut, Maire de Bosc-Béranger 
Madame Myriam Mulot, Maire de Notre-Dame de Bondeville 
Monsieur David Fleury, Maire de Bornambusc 
Monsieur Christophe Leroy, Maire de Brachy 
Madame Chantal Benoît, Maire du Caule Sainte-Beuve 
Monsieur Pascal Carpentier, Maire des Cent-Acres 
Monsieur Bruno Nottias, Maire de Compainville 
Monsieur Alain Trouessin, Maire de Criel-sur-Mer 
Monsieur Christian Lecerf, Maire de Darnétal 
Monsieur Pascal Delamare, Maire de Daubeuf-Serville
Monsieur Nicolas Langlois, Maire de Dieppe 
Madame Isabelle Comont, Maire de Drosay 
Madame Séverine Hebert, Maire de Eletot 
Monsieur Mario Dona, Maire d'Etalonde 
Monsieur Michel Barbier, Maire de la ville d'Eu
Monsieur Eddie Facque, Maire de Flocques et Président de la communauté de communes des Villes soeurs 
Monsieur Michel Lejeune, Maire de Forges-les-Eaux 
Madame Estelle Guénot, Maire de Gerville 
Monsieur Arnaud Lenoble, Maire de Gommerville 
Monsieur Alban Bruneau, Maire de Gonfreville l'Orcher 
Monsieur Nicolas Bertrand, Maire des Grandes-Ventes 
Madame Christine Morel, Maire d'Harfleur 
Madame Myriam Delaunay, Maire d'Hermanville 
Monsieur Daniel Grenier , Maire du Houlme 
Monsieur David Jezequel, Maire de Houquetot 
Monsieur Luc Lefrançois, Maire d’Hugleville-en-Caux 
Monsieur Robert Vegas, Maire d'Imbleville 
Monsieur José Marchetti, Maire d'Incheville 
Monsieur Bruno Saintyves, Maire du Mesnil-Réaume 
Monsieur Laurent Jacques, Maire du Tréport 
Monsieur Jean-Pierre Trolley, Maire de Longroy 
Monsieur Christian Solinas, Maire de Manneville-la-Goupil 
Madame Agnès Join, Maire de Melleville 
Monsieur Franck Remond, Maire de Mentheville, Président de la communauté de communes Campagne de Caux 
Madame Annick Sevestre, Maire de Mirville 
Monsieur Gérard Coulombel, Maire du Monchy-sur-Eu 
Monsieur Eric Halbourg, Maire de Motteville 
Monsieur Xavier Lefrançois, Maire de Neufchâtel-en-Bray 
Monsieur Laurent Godefroy, Maire de Normanville 
Monsieur Reynald Hauchard, Maire de Norville 
Madame Fabienne Duparc, Maire de Notre-Dame de Bliquetuit
Monsieur Stéphane Barré, Maire de Oissel 
Monsieur Loïc Paillard, Maire d'Ouville-la-Rivière 
Monsieur Gérard Moreau, Maire de Préaux 
Madame Christelle Cahard, Maire de Rainfreville 
Monsieur Christophe Argentin, Maire de Rouelles 
Monsieur Joachim Moyse, Maire de Saint-Etienne du Rouvray
Monsieur Fréderic Canto, Maire de Saint-Aubin sur Scie 
Monsieur Philippe Lefebvre, Maire de Saint-Denis d'Aclon
Monsieur Hubert Lecarpentier, Maire de Saint-Eustache-la-Forêt
Monsieur Olivier De Conihout, Maire de Sainte-Marguerite-sur-Mer
Monsieur Yves Crevel, Maire de Saint-Germain-sur-Eaulne 
Monsieur François Auber, Maire de Saint-Jouin-Bruneval 
Madame Géraldine Théry, Maire de Saint-Léger du Bourg Denis
Monsieur Sylvain Garand, Maire de Saint-Martin de l'If
Madame Carole Haimonet, Maire de Saint-Martin Osmonville
Monsieur Michel Cavelier, Maire de Saint-Nicolas de la Taille
Madame Martine Douay, Maire de Saint-Rémy-Boscrocourt 
Madame Maryse Duval, Maire de Saint-Saire 
Monsieur Patrice Gillé, Maire de Saint-Vaast-du-Val
Monsieur Rémi Hérouard, Maire de Sasseville 
Monsieur André Basille, Maire de Sausseuzamare-en-Caux 
Monsieur Thomas Hermand, Maire de Serqueux 
Monsieur Agnès Cercel, Maire de Tourville-la-Rivière 
Monsieur Yoann Collin, Maire de Tourville-sur-Arques 
Monsieur Patrick Callais, Maire du Trait 
Madame Thérèse Baril, Maire de Turretot 
Monsieur Patrick Boulier, Maire de Varengeville-sur-Mer et Président de la communauté d'agglomération Dieppe-Maritime
Madame Nadine Bienfait-Loisel, Maire d'Yville-sur-Seine
Rayon des livres et des jeux vidéos interdits d'accès dans un hypermarché de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime) le 2 novembre 2020
Rayon des livres et des jeux vidéos interdits d'accès dans un hypermarché de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime) le 2 novembre 2020 © Richard Plumet / France Télévisions
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société coronavirus/covid-19 santé confinement