• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Gilets jaunes : les perturbations se poursuivent sur les routes normandes

Des gilets jaunes ont installé un barrage filtrant au rond-point de la Motte à l'entrée de Rouen (Seine-Maritime). / © M. Nicolin / France 3 Normandie
Des gilets jaunes ont installé un barrage filtrant au rond-point de la Motte à l'entrée de Rouen (Seine-Maritime). / © M. Nicolin / France 3 Normandie

Au 12 ème jour de mobilisation, les "gilets jaunes" normands maintiennent la pression et de nombreux barrages pour la plupart filtrants, restent toujours en place dans l'Eure et en Seine-Maritime. Suivez les en temps réel sur les cartes officielles.    

Par Catherine Lecompte

Au rond point des vaches à St Etienne du Rouvray (76) aux portes de Rouen ou à celui de la Motte au pied de la Sud 3, les actions des "gilets jaunes " se poursuivent et s'inscrivent maintenant dans la durée.  
Leurs localisations respectives sont sensiblement identiques aux jours précédents mais parfois, certains apparaissent très ponctuellement pendant que d'autres, visiblement très organisés, semblent s'installer pour longtemps. 

En Seine-Maritime, la cité océane et les ponts sont toujours impactés mais avec une situation très évolutive notamment sur les points suivants :      
-Le Havre - Bld Jules Durand / Stade Océane 
- Honfleur/Rond Point St Sauveur Accès Pont de Normandie
-Octeville - Rond Point Aéroport - Pont de Brotonne (Blocage levé + Nettoyage...)

Dans l'agglomération rouennaise, des opérations escargots ont aussi été organisées en fin d'après midi, notamment sur la Sud 3. 
Mais les autorités veillent. Mardi 27 novembre 2018, des Gilets jaunes ont été verbalisés entre Blangy-sur-Bresle et Neufchâtel-en-Bray. Ils ont été sanctionnés pour vitesse lente sur l'autoroute.

Pour connaître le détail des opérations cours, cliquez sur la carte des perturbations dans le département sur le réseau SANEF/SAPN en temps réel 
 
© SAPN
© SAPN


  
Dans l'Eure, là aussi, les barrages et les rassemblements sont toujours présents et leur intensité dépend en réalité des équipes de "gilets jaunes" présentes sur le terrain, et ce même si la mobilisation semblait plus forte en terme d'actions sur le terrain avec près de 28 points recensés. La préfecture réactualise en direct l'évolution des barrages sur une carte interactive. 
 
© Préfecture de l'Eure
© Préfecture de l'Eure
    

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus