Au Havre, ils tournent un court métrage pour sensibiliser aux violences conjugales

Publié le

Ils sont amateurs mais ils se sont investis dans une mission de sensibilisation contre les violences faites aux femmes. La scène principale de leur film est tournée ce dimanche au Havre.

C'est un chiffre choquant. En France, en 2019, environ 213 000 femmes ont été victimes de violences physiques de la part de leur conjoint ou ex-conjoint. Cette  problématique de société va bientôt être illustrée dans un court métrage amateur, tourné actuellement au Havre par un jeune réalisateur.

Plus de 20 personnes toutes bénévoles, sont investies sur ce projet. Dimanche 24 avril, elles tournait la scène principale. Les paroles choquent et c'est voulu.

‘’T’es à moi, tu es à moi salope’’

Sous l’œil des caméras, des mots et des gestes qui dérapent. Dans cette scène, l’amour se transforme en violence … Et marque à jamais.

Ca me donne de la colère de savoir que des gens vivent ça pour de vrai.

Maelisse, actrice principale

Le rôle est difficile pour Maelisse, l'actrice principale ©C. Bert / E. Proença Pina

Dans ce court-métrage, les jeunes acteurs incarnent  un couple d’apparence comme tant d’autres. La différence, c’est que Maelisse garde le silence face à des violences répétées d’un compagnon possessif. Alexis Cadot est le réalisateur. Dans sa jeunesse, il a assisté à des scènes de ce type dans le cadre du milieu familial. 

Dénoncer les violences conjugales. L’idée a germé dans la tête de ce jeune réalisateur. En tournant au Havre, il veut que chacun s’identifie plus facilement à ce que lui-même a vécu.

J'observais beaucoup. On se sent impuissant quand il se passe quelque chose comme. L'idée, c'était de pouvoir rebondir sur l'expérience vécue. Depuis des années, j'ai ce projet en tête. Quoi faire et à quel niveau ? Il y a beaucoup d'affiches et de spots institutionnels. Mais ils sont devenus banals avec le temps. Avec ce film, je veux aller chercher quelque chose de plus fort, et un message plus sensible à faire passer.

Alexis Cadot, réalisateur du court-métrage

Le film s'intitule ‘’Tu es toujours aussi aussi jolie’’. Il sera diffusé dans certains cinémas et sur internet d'ici la fin 2022.