La baignade reste interdite à Etretat et dans 3 autres plages

La baignade et les activités nautiques ne sont plus autorisées depuis 7 jours sur la plage de la station balnéaire. La préfecture prolonge cette interdiction à cause des orages annoncés.  La raison première de cet arrêté était le risque de pollution à cause de l'incendie de la station d'épuration.

La plage d'Etretat reste accessible, mais il est interdit de marcher ou de se baigner dans la mer
La plage d'Etretat reste accessible, mais il est interdit de marcher ou de se baigner dans la mer © France 3 Normandie

Malgré la chaleur, il faut résister à l'envie de se baigner à Etretat, Yport, Vattetot-sur-Mer et le Tilleul. Les analyses de l'eau de mer ont donné de bons résultats en début de semaine. Il s'agit de vérifier s'il y a une  pollution liée à l'incendie de la station d'épuration le 17 juillet. L'arrêté d'interdiction a été maintenu par précaution dans l'attente de nouvelles analyses avant le week-end.

La préfecture de Seine-Maritime a annoncé ce 25 juillet que la baignade et les activités nautiques restent interdites "Compte-tenu des orages prévus ce jour par Météo-France, l'arrêté demeure en vigueur".


 

Littoral : une alerte à la pollution interdit de se baigner sur 4 plages au nord du Havre

C'est par un communiqué officiel que la prefecture de Seine-Maritime a donné l'alerte ce matin du 18 juillet. La baignade et les activités nautiques sont désormais interdites sur les plages d'Etretat, d'Yport, du Tilleul et de Vattetot-sur-Mer. A l'origine de cette mesure radicale: un incendie qui s'est déclaré cette nuit à la station d'épuration d'Étretat, compromettant, pour l'heure, son fonctionnement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine sorties et loisirs pollution environnement société mer
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter