• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Une bourse de 2 millions d’euros pour un professeur chercheur à l’université du Havre

Depuis 10 ans, François Lique exerce son talent à l'Université du Havre. Il travaille sur un sujet pointu les collisions moléculaires dans le milieu interstellaire. / © France 3 Normandie / Danilo Commodi
Depuis 10 ans, François Lique exerce son talent à l'Université du Havre. Il travaille sur un sujet pointu les collisions moléculaires dans le milieu interstellaire. / © France 3 Normandie / Danilo Commodi

Un professeur chercheur de l'Université du Havre vient d'être sélectionné parmi 2389 candidats  pour recevoir une bourse européenne de près 2 millions d'euros. Ses recherches sur le milieu interstellaire ont été distinguées.
 

Par Sylvie Rustuel

Il a la tête dans les étoiles mais les pieds bien sur terre. A 38 ans, Francois Lique est un enseignant chercheur au parcours remarquable.
Depuis 10 ans, il exerce son talent à l'Université du Havre. Il travaille sur un sujet pointu les collisions moléculaires dans le milieu interstellaire.

Les conditions physiques qui règnent dans le milieu interstellaire sont extrêmes. On a des températures de – 260°. On a des densités qui sont plus faibles que les vides qu’on est capable de recréer en laboratoire. L’approche la plus fiable et la plus utilisées c’est des approches théoriques. François Lique Professeur-chercheur à l’université du Havre

Une bourse de 2 millions d’euros pour un professeur chercheur à l’université du Havre
VIDEO : le reportage de Bénédicte Drouet et Danilo Commodi

L'ambition de son projet : l'approche originale de ses recherches ont été saluées et récompensées par l'octroi d'une bourse européenne de près de deux millions d'euros sur cinq ans.
  

Grâce à cet argent,  le chercheur souhaite s'équiper en matériel informatique et surtout former et embaucher des chercheurs aussi passionnés que lui.

Une matière un peu floue pour le commun des mortels que seul l'outil informatique peut maîtriser, et peut-être un jour résoudre une des grandes énigmes de l'humanité.

En attendant, lui et son équipe travaillent dur. Peut-être seront-t-ils un jour au firmament de la recherche mondiale.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Armada 2019 : les restaurants se préparent

Les + Lus