Le Havre : mobilisation des salariés de SIDEL

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet .

Réaction de la direction de SIDEL après le blocage par  les syndicats des accès du site d'Octeville-sur-Mer en réaction à l'annonce d'un plan de restructuration.

Une grève illimitée ?

Très déterminés, les salariés du leader mondial du conditionnement pour les liquides alimentaires poursuivent leurs actions pour dénoncer un projet de suppressions d'emplois , rejoints et soutenus par des employés de sous-traitants et des syndicats havrais. Après une grève illimitée, c'est le blocage des accès du site qui a débuté. Hier (mardi 15 décembre) une délégation a été reçue en fin d'après midi à la sous-préfecture du Havre.



Réaction de la direction de SIDEL

Dans le même temps, la direction appelait (dans un communiqué à lire en bas de cette page) les représentants syndicaux "à agir pour réfréner toute nouvelle action destructrice, et à continuer d'entretenir un dialogue social constructif."



Selon la direction de SIDEL,  les négociations ne sont pas terminées, et des pistes existent pour réduire le nombre de suppressions de postes :

"Sidel reste pleinement engagé dans le site d'Octeville, qui est et restera fondamental pour l'avenir de Sidel dans le monde (…)Le processus organisé par l'accord de méthode n'est pas encore terminé, mais d'importants progrès ont été accomplis (…) La direction de Sidel reste engagée à écouter toute proposition viable qui émanerait des représentants du personnel, et nous pouvons confirmer que les améliorations que nous proposons sont un résultat direct du dialogue constructif qui a lieu aujourd'hui"



VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine d'Hervé Guiraudou et Anne-Lise Havard

 

Mardi 15 décembre 2015 :

La déclaration de la Direction de Sidel




"Sidel reste pleinement engagé dans le site d'Octeville, qui est et restera fondamental pour l'avenir de Sidel dans le monde.



Ces trois derniers mois, la direction de Sidel a mené un dialogue social constructif avec les représentants du personnel. Dans le cadre de l'accord de méthode, plus de 90 heures de discussions et de négociations ont eu lieu, bien au-delà des obligations légales. Le processus organisé par l'accord de méthode n'est pas encore terminé, mais d'importants progrès ont été accomplis.

Par exemple, grâce au dialogue constructif, nous pensons qu'il est possible de :



•  Réduire le nombre de suppressions de postes de 209 à 184, ce qui sauve environ 25 postes



•  Augmenter le nombre de nouveaux postes de 24 à 34, avec donc la création de 10 postes supplémentaires



Cela représenterait environ 35 postes en plus à Octeville par rapport au projet de réorganisation initial. Il est important de noter que le processus de consultation est en cours, et que ces chiffres ne sont donc pas définitifs. Cependant, il est clair que des progrès ont été accomplis. Conformément à l'accord de méthode, la procédure de consultation s'achèvera début janvier.



La direction de Sidel reste engagée à écouter toute proposition viable qui émanerait des représentants du personnel, et nous pouvons confirmer que les améliorations que nous proposons sont un résultat direct du dialogue constructif qui a lieu aujourd'hui.



Nous sommes déçus par les dernières actions des représentants du personnel, qui ont conduit à un blocage partiel du site d'Octeville. Nous appelons donc les représentants syndicaux à agir pour réfréner toute nouvelle action destructrice, et à continuer d'entretenir un dialogue social constructif."
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité