Le Havre : une unité de l'hôpital psychiatrique menacée de fermeture

Publié le Mis à jour le
Écrit par DM avec Hervé Guiraodoux

Faute de personnel, le pavillon Equinoxe qui accueille, 24/24, des jeunes atteints de troubles psychiatriques pourrait fermer et être transformé en hôpital de jour. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Le pavillon Equinoxe de l'hôpital psychiatrique du Havre est une structure qui accueille jour et nuit des adolescents de 12 à 17 ans en souffrance psychique ou qui présentent des troubles psychiatriques graves. 
Suite à un congé maternité et à un arrêt longue maladie, il ne reste plus qu'un médecin à temps partiel dans ce pavillon. 
Faute d'une présence médicale suffisante, la structure pourrait être transformée en hôpital de jour le 1er juin prochain. 
Dans cette hypothèse, et selon un élu au CHSCT, les mineurs pourraient être transférés le soir dans des pavillons qui accueillent des adultes souffrant de graves troubles psychiatriques. 

Une pénurie de médecins psychiatriques au Havre 

De son côté la direction dément cette fermeture. Les enfants devraient être pris en charge dans d'autres services qui accueillent des adolescents. Par ailleurs, elle dit chercher activement les médecins psychiatriques qui font défaut au Havre. Trois d'entre eux devraient être recrutés prochainement. 

Les actions des salariés 

Après un courrier adressé à la ministre de la santé et des rencontres avec les députés, les salariés ont investi lundi soir (9 mai) le conseil municipal du Havre afin de se faire entendre. 

VIDEO : le reportage d'Hervé Guiraodoux et Jérôme Bègue, avec les interviews de : 
  • Yann Adret, élu au CHSCT - Syndicat SUD 
  • Laurence Biard, directrice du pôle santé mentale de l'hôpital du Havre 
durée de la vidéo: 01 min 33
Hopital psychiatrique unite menacée fermeture