Cet article date de plus de 5 ans

Plusieurs conducteurs interpellés avec des forts taux d’alcoolémie dans l’agglo de Rouen

Les policiers de Rouen sont intervenus à 3 reprises vendredi 29 et samedi 30 avril pour interpeller des conducteurs qui visiblement ont un peu trop arrosé la fin de la semaine.

Sans violence mais fortement alcoolisé

La 1ère interpellation est intervenue vendredi vers 19 h30. Un automobiliste est à l’arrêt route de Dieppe, à Déville lès Rouen, lorsqu’il est percuté par l’arrière par un véhicule qui arrive à faible allure. Il n’y a pas de dégâts mais le comportement du second chauffeur, un habitant de Déville lès Rouen de 50 ans, semble rapidement étrange. Arrivé sur place, les policiers procèdent à un contrôle d’alcoolémie qui révélera un taux important de 2.40 g par litre de sang.

Un témoin rattrape un conducteur en fuite et alcoolisé

Plus tard dans la nuit à Darnétal. Il est presque minuit, lorsqu’un banal accrochage entre deux voitures dégénère. Le conducteur d’une BMW, un habitant de Darnétal, âgé de 20 ans percute à vive allure une autre voiture à l’arrêt. Le jeune homme prend alors la fuite à pied sous le regard d’un témoin. Ce dernier, âgé de 21 ans fait preuve de courage en se lançant à la poursuite de celui-ci. Il le rattrape et le ramène sur les lieux de l’accrochage. Le dépistage d’alcoolémie réalisé quelques instants plus tard par les policiers dévoile là encore un taux important : 1.38 g d’alcool par litre de sang.

Il roule feux éteints

Près de 4 heures plus tard, Samedi 30, des policiers en patrouille observent la conduite inadaptée d’un conducteur, rue Grand Pont à Rouen. L’homme roule feux éteints avec les anti-brouillards allumés. Résultat du dépistage d’alcoolémie : 2.44 g d’alcool par litre de sang. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers alcool société police sécurité