Rouen : tentative d'évasion à la prison Bonne Nouvelle

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet .

Deux hommes ont lancé une corde au pied du mur d'enceinte ce mercredi matin (21 décembre 2016)

Un camion de chantier

C'est peu après 9h00 ce matin que deux hommes  s'approchent du mur de la  maison d'arrêt rue aux Anglais à Rouen. Ils placent un camion de chantier sur le trottoir, y attache une corde lestée d'une bouteille et lancent la corde par-dessus le mur. A l'intérieur, les surveillants repèrent un détenu qui se trouve dans le chemin de ronde à proximité de l'endroit où la corde a été lancée. Le détenu est immédiatement interpellé.



VIDEO : le point à midi dans le JT 12/13 de France 3 Normandie avec Frédéric Nicolas et Stéphane L'Hôte (montage : Xavier Robert)





Des fumigènes

Pendant ce temps la police, prévenue, arrive et boucle le quartier. Les deux individus s'éloignent du camion et montent dans une Peugeot 206 qui démarre rapidement.  Voyant l'autre côté de la rue bloqué par d'autres policiers, les fuyards descendent, abandonnent la 206 et partent en courant. Une course poursuite s'engage et les deux suspects sont rattrapés et interpellés.



Dans la voiture, les policiers retrouvent des fumigènes, qui devaient sans doute servir à masquer l'escalade du mur et la fuite du détenu.



L'enquête est en cours.







Un détenu blessé ?

►17h30- C'est la police judiciaire (le SRPJ de Normandie) qui a repris cette affaire et qui mène l'enquête. Rien de nouveau n'est communiqué ce soir à la rédaction de France 3 Normandie par la police sur cette tentative d'évasion.



Les deux hommes qui ont lancé la corde sont en garde à vue. On ne sait pas encore si la remorque attachée au camion a servi à transporter au pied du mur de la prison la Peugeot avec laquelle ils ont pris la fuite à l'arrivée des premiers policiers.



Selon nos informations, le détenu que venait chercher les deux hommes arrêtés, serait sérieusement blessé avec des fractures aux jambes, aux côtes et à une épaule. On ne connait pas encore les raisons de ces blessures.

Le détenu était-il dans un endroit interdit ? A-t-il réussi à attraper la corde lancée ?  A-t-il réussi à escalader le mur d'enceinte ? Comment a-t-il été neutralisé par les surveillants de la prison ?  Les réponses à ces questions seront sans doute communiquées dans les jours à venir par l'administration pénitentiaire…







VIDEO : le reportage de nos confrères du quotidien régional Paris-Normandie

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité