Veules-les-Roses (76) : le cours de la Veules protégé pour prévenir la pollution des eaux de baignade

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier

La Veules est le plus petit fleuve de France. A peine 2 kilomètres. Son embouchure est sur la plage. Le cours d'eau est sensible aux pollutions causées par l'homme et par les pluies d'orages. La ville a entrepris un diagnostic mètre par mètre



C'est l'une des plus charmantes stations balnéaires de Normandie. Elle avait tous les atouts, sauf le pavillon bleu. 

La Veules est un si petit cours d'eau. Elle est vulnérable aux pollutions. Des branchements interdits d'eaux usées existent encore. Des tuyaux ne sont plus étanches. Il faut enquêter maison par maison sur le cours du fleuve.

La ville mène ces investigations pour améliorer ses eaux de baignade.

Reportage de Grégory Archiapati et Patrice Cornily

Intervenants :
Jean-Claude Clair, maire de Veules-Les-Roses
Loic Gaudray, directeur de l'eau et de l'assainissement à la "Communauté de Communes de la Côte d'Albatre"

durée de la vidéo: 01 min 49
Veules-les-Roses (76) : prévention de la pollution de la Veules