Covid 19 : vacciner à domicile les plus de 80 ans

Publié le
Écrit par Clé Arouche

Pour aller au plus près des français les plus âgés, un numéro vert, le 0 800 730 957, a été mis en place par l’ARS. Il permet aux seniors les plus vulnérables, ayant notamment des difficultés à se déplacer, de prendre rendez-vous chez eux pour une injection.

Valérie Da Sousa est infirmière libérale à Petit-Couronne, dans l’agglomération rouennaise. Se rendre au domicile des patients fait partie de son quotidien.

Désormais, l’Agence régionale de Santé l’oriente aussi vers les plus de 80 ans qui souhaitent se faire vacciner, chez eux.

Unnuméro vert, le 0 800  730 957, accessible gratuitement, tous les jours, de 6h à 22h, permet à ces patients de prendre rendez-vous, pour une injection, qu’il s’agisse de la première, la deuxième injection ou la dose de rappel. En cas de difficulté, le coup de téléphone peut également être passé par un proche.

Deux options s’offrent alors au patient :

  • la vaccination à domicile par un infirmier libéral
  • la vaccination chez un professionnel de santé habilité à vacciner. Si le patient ne peut se déplacer seul, un transport jusqu’au lieu de vaccination est organisé et pris en charge.

Les infirmiers libéraux, des personnes de confiance pour les seniors

Ce jour-là, Valérie Da Sousa prend la direction du domicile d’une patiente de 87 ans pour sa toute première injection. C’est sa fille qui a pris rendez-vous. Mais l’octogénaire entend difficilement et souffre de crises de démence. Le rendez-vous ne va pas se passer comme prévu. Voyez le reportage réalisé par Stéphanie Letournel et Claude Heudes.

durée de la vidéo: 01 min 48
Covid 19 : vaccination à domicile des plus de 80 ans

Face au refus exprimé le jour de la rencontre par la patiente, Valérie Da Sousa renonce et s’oriente vers une autre patiente, qu’elle connaît bien pour assurer quotidiennement ses soins.

 « Cette femme a été hospitalisée pendant plusieurs mois. Elle vient seulement de rentrer chez elle. Nous intervenons tous les soirs pour brancher ses perfusions et faire ses pansements. Aujourd’hui, elle a de lourds traitements. Il était donc essentiel de pouvoir faire sa troisième dose de rappel »

Un risque d’hospitalisation multiplié par 8 au-delà de 85 ans

 Pour l’Agence régionale de Santé, l’objectif de ce numéro vert est d’augmenter la part des plus de 80 ans vaccinés contre le Covid 19.

« La Normandie présente des taux de vaccination qui sont plutôt satisfaisants avec 91 % de la population, qui a déjà reçu une première dose de vaccin. Pour les plus de 80 ans, on est à plus de 95 % mais on voit qu’il reste encore des personnes à vacciner, notamment chez les plus âgés. Or, ces personnes plus âgés non vaccinées sont particulièrement à risque face à la maladie » explique Nathalie Viard, directrice de la santé publique à l’ARS Normandie.

Dans ce document, le ministère de la Santé rappelle que le risque de décès chez les plus âgés est de 10% suite à une infection au Covid. Et qu’au-delà de 85 ans, le risque d’hospitalisation est multiplié par 8 comparé à des patients de quarante ans.