"Green Horse Festival" : un nouveau festival d'été en Normandie avec Imany, Julian Perretta et Roger Hodgson (Supertramp)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

Les organisateurs ont dévoilé les premiers noms des artistes qui se produiront à Mauquenchy (Seine-Maritime) les 7, 8 et 9 juillet 2017

Un nouveau rendez-vous

Alors que l'avenir des "Concerts de la Région" (financés par l'argent public du conseil régional) devrait être précisé dans les prochaines semaines (seront-ils réduits à deux jours ? Déplacés de Rouen à une autre ville de Seine-Maritime ou de l'Eure ? Couplés à un festival existant déjà ?),  Alors qu'à Evreux le festival Le Rock Dans Tous Ses Etats est arrêté après un trou financier (le maire d'Evreux annonce cependant la tenue d'un nouveau festival mais organisé différemment) l'annonce, en ce début janvier, de la création du Green Horse Festival dans la campagne du Pays du Bray (à une quarantaine de kilomètres à l'Est de Rouen) est une nouvelle qui secoue le monde des amateurs de musique et de spectacle !



Des capitaux privés

Ce nouveau festival de musiques actuelles "payant à destination du grand public" sera organisé sur le site de l'hippodrome de Mauquenchy (Seine-Maritime). Volonté des organisateurs :  "dynamiser le territoire seino-marin, le faire rayonner hors de ses frontières et compléter l'offre musicale existante, grâce à un événement ambitieux et grand public." 

Le Green Horse Festival est né à l'instigation de Christophe Dauvergne, qui, avec sa société JLCD  Events basée à Saint-Etienne du Rouvray, prépare depuis trois ans ce projet, soutenu par un autre chef d'entreprise : le très influent Jean-Louis Louvel, fondateur et dirigeant du groupe PGS. 


JLCD Events,  société spécialisée dans l'événementiel et la production de spectacle a fait appel, pour la programmation de ce festival, à un "pro" qui a des dizaines d'années d'expérience : Jacques Hupin.  Celui-là même qui programmait les concerts gratuits de l'Armada de Rouen, puis au même endroit, l'affiche des "Concerts de la Région".

Photo : Jacques Hupin (à gauche) en juillet 2016 près de la scène des concerts de la région Normandie, quelques minutes avant d'être interviewé par Alain Bernard en direct sur l'antenne de la radio France Bleu Normandie



Les organisateurs se sont fixés trois  grands objectifs :

• Ancrer le festival dans son territoire, véritable vitrine du Pays de Bray, de la Seine-Maritime et de la Normandie en général.
• Trois jours (vendredi, samedi, dimanche) pour réunir plusieurs milliers de personnes et inviter une vingtaine d’artistes normands, nationaux et internationaux.
• Associer la programmation musicale à un univers festivalier complet: restauration, buvettes, stands du terroir, camping, espace jeune public et bien d’autres.

Un tremplin pour les groupes régionaux

Les concerts prévus comprendront des premières parties réservées aux groupes et artiste de la région (normande).

C'est une programmation variée et éclectique qui est annoncée avec  "des artistes emblématiques et grand public allant du rock à la pop en passant par la chanson française jusqu’à des fins de soirées exclusivement électros, il y en aura pour tous les goûts !

Du 7 au 9 juillet 2017, ce sont près d’une vingtaine d’artistes nationaux et internationaux qui se partageront l’affiche, rejoints par des groupes régionaux qui se produiront en première partie."


Un tremplin va donc être organisé en amont du festival, afin de sélectionner dès les premières semaines du printemps, les artistes régionaux des premières parties. Si les modalités d'organisation et le calendrier des inscriptions et sélections ne seront communiquées que dans les prochaines semaines, on sait déjà que  que "le Green Horse Festival  va confier à ses partenaires régionaux, associations, acteurs culturels, lieux de diffusions, rassemblés sous le Label PGS Acamedy Factory, le soin de proposer une sélection de talent régionaux."

Les premiers noms

Comme au festival Beauregard d'Hérouville Saint Clair près de Caen (qui aura lieu aux mêmes dates), tous les noms des têtes d'affiches ne sont pas encore connus. Parmi la vingtaine d'artistes attendue, Green Horse Festival annonce d'ores et déjà  (ce lundi 23 janvier 2017) les noms de : Imany, Boulevards des airs, Roger Hodgson et Julian Perretta.

Les dates :

Vendredi 7 juillet
  • Boulevard des airs


Samedi 8 juillet
  • Roger Hodgson (ex-Supertramp)

Rodger Hodgson, la voix de Supertramp au Festival de Cornouaille en 2012

  • Imany


  • Julian Perrretta