Grève à la Carsat : les salariés réclament une augmentation de salaires

Les salariés de la CAF, de la CPAM et de l'URSSAF maintiennent la pression. Ils regrettent une baisse de leur pouvoir d'achat.
Ce 29 janvier 2019, grève de la Carsat à Rouen
Ce 29 janvier 2019, grève de la Carsat à Rouen © Stéphane Gérain - France 3 Normandie
Une grève avait déjà touché la Carsat le 18 décembre dernier. C'est donc une seconde fois en un mois que les salariés arrêtent de travailler. Ils dénoncent une baisse de leur pouvoir d'achat. Le mouvement a ressemblé des employés de la CAF, de la CPAM ou encore de l'URSSAF. Ils soulignent tous la dégradation de leurs conditions de travail dûe à la trajectoire budgétaire nationale. 
 

Depuis 2010, nous n'avons pas d'augmentation de salaire alors que le coût de la vie lui augmente. On a nos factures à payer en fin de mois et on a du mal à y arriver, déplore Jacky Coudray, délégué CGT Carsat Normandie


VIDÉO : reportage à Rouen le 29 janvier avec les interviews de
Grève à la Carsat : les salariés réclament une augmentation de salaires
(Équipe : Grégory Thélu et Stéphane Gérain)

Un millier d'emplois pourraient être supprimé au niveau national alors que les employés multiplient d'ores et déjà les heures supplémentaires. Le mouvement se poursuivra le 5 février 2019, jour de mobilisation nationale.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social emploi pouvoir d'achat consommation