Hockey sur glace: Les Dragons de Rouen rejoignent Grenoble à la première place

Image d'illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST
Image d'illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST

Grâce à leur victoire, vendredi soir (8 décembre) à Gap, les Dragons de Rouen reviennent sur la plus haute marche du podium de la Ligue Magnus. A égalité de points avec Grenoble. 

Par DM avec l'AFP

Pour cette 27ème journée de la Ligue Magnus, les Dragons de Rouen, second du championnat se déplacaient à Gap, 3ème. 5 points séparaient les 2 équipes. 
Un match de haut de classement à enjeu donc pour les Normands. Ces derniers s'attendaient sûrement à un match très disputé. A juste titre si l'on regarde le nombre de pénalités : 71 minutes de part et d'autres. 
Et pourtant, Rouen n'a pas failli ! Les Dragons ont même su imposer leur jeu grâce aux buteurs : Loïc Lampérier, Marc-André Thinel, Benjamin Antonietti et Nicolas Deschamps. 
Grâce aussi à Matija Pintaric, le gardien du RHE. Celui-ci n'a pas flanchi une seule fois, hier soir, face aux Rapaces de Gap. Il réalise un 100% en arrêtant les 25 tirs des joueurs locaux. 

Avec cette victoire, Rouen revient à égalité de points avec Grenoble (60 points) à la première place du championnat. 

Tous les résultats de la 27e journée:

Vendredi
Strasbourg - Angers 2 - 4
Nice - Epinal 2 - 5
Amiens - Grenoble 5 - 4
Bordeaux - Lyon 5 - 6
Chamonix-Morzine - Mulhouse 5 - 4
Gap - Rouen 0 - 4


Classement:   Pts J  G  P  bp  bc dif

1. Rouen      60 27 20  7 111  68 43
2. Grenoble   60 27 20  7 109  72 37
3. Gap        52 26 18  8  91  74 17
4. Lyon       48 25 16  9  97  75 22
5. Amiens     46 27 15 12  83  67 16
6. Bordeaux   44 27 15 12 111  87 24
7. Angers     40 28 13 15  86  94 -8
8. Epinal     37 26 12 14  86  88 -2
9. Nice       34 26 12 14  70  85 -15
10. Mulhouse  26 27 10 17  80 105 -25
11. Chamonix  21 26  6 20  52  97 -45
12. Strasbourg 6 24  1 23  51 115 -64
NDLR : Une victoire dans le temps réglementaire donne 3 points, et 2 points pour un succès après prolongation et aux tirs au but. Une défaite après prolongation et aux tirs au but rapporte un point aux vaincus. Grenoble a été sanctionné d'un retrait de 6 points. 

Sur le même sujet

Didier Bedu, pdt de l'IDAC, invité du journal du 26 mars

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés