Hockey-sur-glace : Rouen fait valser les Autrichiens de Salzbourg (3-0) en 8e de finale aller de la Champions League

Publié le
Écrit par Didier Lucien

En dominant 3 à 0 le Red Bull Salzbourg mercredi 17 novembre à l'Île Lacroix, les Dragons ont fait un grand pas vers la qualification pour les quarts de finale de la Champions Hockey League. Tous les espoirs sont donc permis avant le match retour en Autriche mercredi 24 novembre.

On ne les attendait pas à pareille fête. Pourtant, les Dragons de Rouen ont signé un exploit retentissant, peut-être l'un des plus beaux du hockey français de ces dernières années. Dans leur patinoire Nathalie Péchalat à guichets fermés pour l'occasion (3 279 spectateurs), les joueurs de Fabrice Lhenry ont surclassé le Red Bull Salzbourg 3 à 0 en huitième de finale aller de la Champions Hockey League.

Trois ans après avoir été éliminés par les Autrichiens au même stade de la compétition (3-3 à Rouen puis 1-5 à Salzbourg), les Normands tiennent leur revanche. Ce n'est qu'une première étape mais le chemin vers la qualification est désormais grand ouvert. 

La montée en puissance des Rouennais

Face à Salzbourg, la ville de naissance de Mozart, les Rouennais ont joué leur partition à merveille. Solides dans le premier tiers, ils ont d'abord laissé passer l'orage grâce à la vigilance de leur gardien slovène Matija Pintaric. Le deuxième acte fut ensuite un modèle de puissance offensive et de maîtrise collective. Harcelant la cage autrichienne, le RHE s'est longtemps heurté au gardien finlandais Atte Tolvanen avant de trouver l'ouverture à la fin de la période. À 36'58'', l'attaquant canadien David Gilbert débloque le compteur normand.

Le doublé de Vigners

Ce premier but va donner des ailes aux Jaune et Noir. Portés par leur public en fusion, les locaux vont faire vaciller l'épouvantail du Red Bull Salzbourg. À plusieurs reprises, Matija Pintaric s'emploie avec brio pour repousser les assauts des visiteurs dans le troisième tiers. Les Rouennais vont finalement porter l'estocade dans les dix dernières minutes de la partie. Le Letton Roland Vigners inscrit le deuxième but à 52'18''.

Le même Rolands Vigners parachève le triomphe normand en marquant le troisième but à 55'42''.

Une qualification pour les quarts de finale de la compétition serait historique

Signe de leur totale confiance, les Rouennais évoluaient alors en infériorité numérique. Rien ne pouvait décidément leur résister. Avec 3 buts d'avance, les Rouennais ont pris une sérieuse option sur la qualification pour les quarts de finale de la Champions Hockey League. En cas d'issue heureuse, ce serait une première pour la formation rouennaise.

"Rien n'est fait, ça va être compliqué. Mais on a 3 buts d'avance, pourquoi ne pas y croire?", dira Fabrice Lhenry, l'entraîneur du RHE après la rencontre. Tous les espoirs sont en effet à portée de crosse lors du match retour le mercredi 24 novembre à Salzbourg.