Il menace des policiers avec un pistolet chargé près de Rouen

© France 3
© France 3

Un homme en route pour tuer sa mère et son frère a été intercepté dans une rue de Oissel (Seine-Maritime)
 

Par Richard Plumet

"Il est armé et il veut tuer !" C'est l'appel de quelqu'un de très inquiet qui a été reçu ce matin (mardi 24 septembre 20189) à minuit et demi au standard de Police-Secours, le 17.

L'homme appelle de Oissel, une commune située au sud de l'agglomération rouennaise. Il explique aux policiers de permanence de nuit qu'un membre de sa famille vient de partir vers les maisons de la Cité Kirschner avec pour objectif d'y tuer son frère et sa mère.  Au téléphone il précise que pour cela il a emporté deux poignards et une arme de poing.
 

La BAC va sur place

A l'hôtel de police de Rouen, au centre d'information et de commandement, l'appel est pris très au sérieux et un équipage de la BAC (Brigade Anti Criminalité), présent dans le secteur de Oissel, est aussitôt envoyé au domicile des personnes menacées.

Dans l'une des petites maisons de cette cité isolée, le frère ouvre aux policiers et dit n'avoir pas (encore) reçu de visite…
L'homme armé est sans doute en chemin.

L'équipage de la BAC repart et, avec la description du suspect, effectue des recherches dans les rues d'Oissel.   



Braqués par un 7,65

C'est dans le centre de la commune, rue de la République, que les policiers retrouvent celui qu'ils cherchent.  A la vue de la voiture banalisée, l'homme change  de direction. Les policiers en civil s'arrêtent, descendent de voiture, s'approchent et voient que l'homme a en main un pistolet. 

- "Police !  Posez votre arme à terre !"  
L'homme refuse, relève le bras et braque la BAC.

A plusieurs reprises les policiers, avec sang-froid, demandent à celui qui les menace de jeter son pistolet. A chaque fois c'est un refus.
Le face à face dure plusieurs minutes.
 

Un pistolet et deux poignards

Finalement, le suspect obéit. Il est aussitôt interpellé. L'arme n'est pas factice : c'est un pistolet de calibre 7,65m/m chargé, avec une balle dans le canon, prête à partir au moindre geste sur la détente…

L'homme, un habitant de Oissel âgé de 29 ans, en état d'ivresse, a aussi sur lui deux poignards dont les lames font 10 et 20 centimètres de long.

Il a été conduit à l'hôtel de police de Rouen puis placé en garde à vue. Une enquête est en cours.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

LOCB: Planche(s) Contact

Les + Lus