• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Ils ne veulent toujours pas de la fusion des académies de Rouen et Caen

© Didier Meunier / France 3 Normandie
© Didier Meunier / France 3 Normandie

Habits noirs, sirènes et marche funèbre... Une centaine de personnes a manifesté ce mardi 2 avril dans et devant le rectorat à Rouen pour s'opposer à la fusion des deux académies normandes. 

Par DM Claude

Le mouvement d'opposition à la fusion des académies de Rouen et de Caen s'est poursuivi ce mardi 2 avril, par une manifestation dans et devant les locaux rouennais. 
L'annonce du  ministre de l'Education, le 31 janvier dernier, de fusionner ces 2 entités, le 1er janvier 2020 passe toujours mal. Les syndicats craignent une dégradation du servive public et ne comprennent pas les raisons du maintien de cette fusion dans la seule région normande. Partout ailleurs, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, avait renoncé au principe d’un seul rectorat par région.  

La nomination hier d'une nouvelle rectrice avec les deux casquettes n'est pas un signe d'apaisement"  affirme Fernanda Matias, secrétaire académique SPASEEN FO. 

Cet après-midi, ils étaient une centaine de personnes à reprendre les slogans : "Caen Rouen, solidarité" ou encore "Un recteur à Rouen, un recteur à Caen". 

 

 

Sur le même sujet

Le skipper havrais Charlie Dalin se prépare pour la Transat Jacques Vabre

Les + Lus