• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Des interpellations à Rouen pendant la manifestation des “gilets jaunes”

Rouen le 18 mai 2019 / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier Meunier
Rouen le 18 mai 2019 / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier Meunier

Comme les précédentes semaines la préfecture de Seine-Maritime avait défini un périmètre dans lequel il était interdit de manifester
 

Par Richard Plumet

Moins nombreux mais déterminés. Après un premier rassemblement à 10h, c'est à 14h ce samedi après-midi (19 mai 2019) qu'environ 350 "gilets jaunes" se sont retrouvés près de l'hôtel de ville de Rouen, à la limite de la  zone interdite de l'hyper centre rouennais et de  ces rues piétonnes.

Avant de se rendre place Saint-Marc, lieu du grand marché hebdomadaire, et de perturber une fois de plus la circulation des bus, des manifestants ont affronté les forces de l'ordre. Trois grenades lacrymogènes ont été utilisées pour disperser des personnes et les empêcher d'entrer dans une rue interdite.

Visage dissimulé 

En fin d'après-midi, deux manifestants au visage dissimulé ont été interpellés.
Deux autres, qui ont lancé des projectiles sur les forces de l'ordre, ont été interpellés pour "violence volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique".

Dans les autres villes du département de Seine-Maritime, au Havre et à Dieppe, les manifestations des "gilets jaunes" se sont déroulées dans le calme, sans incident à signaler.  
 
Manifestation des "gilets jaunes" à Rouen un peu avant 16h le samedi 18 mai 2019 / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier Meunier
Manifestation des "gilets jaunes" à Rouen un peu avant 16h le samedi 18 mai 2019 / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier Meunier

A lire aussi

Sur le même sujet

Basket : la belle soirée de Rouen Métropole

Les + Lus