Le Football Club de Rouen est à vendre !

Les tensions entre les supporteurs des Diables Rouges et le président et actionnaire majoritaire du club ont fini par provoquer la démission de ce dernier. Fabrice Tardy va quitter le FCR en juin et revendre ses parts. 

© FranceTélévisions / Stephane L'Hôte

Le torchon brulaît depuis plusieurs semaines et la rumeur l'annonçait : Fabrice Tardy, le président du FC Rouen était sur le point de quitter le club.

Ce sera donc chose faite le 30 juin prochain. Fabrice Tardy - par ailleurs actionnaire majoritaire du club - l'a annoncé par le biais de son avocat. Il va aussi se désengager financièrement du club rouennais. Ses parts sont à vendre. Le club aussi par conséquent. 

Des supporteurs en colère

Officiellement, Fabrice Tardy démissionne pour raison personnelle mais nul ne doute que les tensions avec les supporters du club ont joué un rôle important dans cette décision.

Fin février, les supporters privés de tribune pour cause de Covid affichaient leur opposition à la direction sur des banderoles. Ils relayaient aussi leur colère sur les réseaux sociaux par ce message : "Messieurs Tardy et Maarek, cassez-vous!".

Le message clair sur Facebook des supporters du FC Rouen à destination des  deux actionnaires principaux.
Le message clair sur Facebook des supporters du FC Rouen à destination des deux actionnaires principaux. © FranceTélévisions

Un déficit de près de 300 000 euros

Les supporters de la fédération des Culs Rouges, également actionnaires du FCR à hauteur de près de 7 %, dénoncent une gestion budgétaire dangereuse pour le club et souhaitent désormais un changement radical dans l'organisation du club. 

Il y a trop de dérapages. Il n'y a pas une rigueur budgétaire suffisante de notre point de vue.

Matthieu Gudefin Vice-président de la Fédération des Culs Rouges

Il y a trop de joueurs sous contrat estiment les supporteurs. La masse salariale est de ce fait trop importante. Il manque 280 000 euros dans le budget du club qui s'élève à 1,4 million d'euros. Le club a besoin d 'être restructuré et de partir sur de nouvelles bases. 

Les supporteurs poussent pour retrouver l'élite professionnelle... mais il ne faut pas aller trop vite. Il ne faut pas brûler les étapes et revenir pas à pas. 

Christophe Bellanger, secrétaire de la Fédération des Culs Rouges

 

Le Football Club de Rouen à nouveau dans la tourmente !

 

Maarek président ? 

Charles Marek , deuxième actionnaire (avec 25 % des parts du club) et directeur général du club pourrait devenir l'actionnaire majoritaire du FCR. Une éventualité qui ne séduit pas les "culs rouges". Ces derniers préfèrent un renouveau de l'équipe dirigeante. 

On n'a pas fait ça pour prendre le pouvoir. Contrairement à ce que certains disent. En revanche, faire émerger des gens sérieux qui aiment le club et plus sérieux dans la tenue du budget :on pense que c'est une bonne opportunité.

Matthieu Gudefin 
Vice-président de la Fédération des Culs Rouges.

Le comité de direction se réunira vendredi 26 mars. Il devrait permettre d'y voir plus clair quant à l'avenir du club. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc rouen football sport polémique société