Les locataires précaires ne sont pas à l'abri d'une expulsion

© MaxPPP
© MaxPPP

Alors que la trêve hivernale débute ce 31 octobre à minuit, les expulsions se sont poursuivies jusqu'au dernier moment.

Par Maxime Fourrier avec l'AFP

Comme chaque année depuis 1956, la trêve hivernale débute ce 1er novembre et se terminera le 31 mars 2018. Durant cette période les locataires ne pourront plus se faire exclure de leurs logements. En attendant, les expulsions ont continué cet après-midi.

Didier, a été expulsé cet après midi, quelques heures avant le début de la trêve. Il avait une dette de 3500€ soit 10 mois de loyer. Il avait recemment retrouvé un emploi.

VIDEO : Reportage d'Angèle de Vecchi avec Olivier Flavien

Les locataires précaires ne sont pas à l'abri d'une expulsion

En 2016, 15.222 ménages ont été délogés par la police selon la Fondation Abbé Pierre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne