Quand France Gall, pour aider l'Afrique, venait sur le port de Rouen

1986 : France Gall et Michel Berger sur les quais du port de Rouen pour suivre l'embarquement de l'aide humanitaire à destination du Sahel / © Photo : Paul N'Diaye
1986 : France Gall et Michel Berger sur les quais du port de Rouen pour suivre l'embarquement de l'aide humanitaire à destination du Sahel / © Photo : Paul N'Diaye

Un ancien employé du port de Seine-Maritime se souvient du chargement sur un bateau de sacs de nourriture pour le Mali en présence de France Gall, Richard Berry et Claude Lelouch

Par Richard Plumet

En 1986, après "Chanteurs sans Frontières"  (la déclinaison française de "Band Aid") et le disque "SOS Ethiopie", France Gall poursuit son engagement contre la famine et la misère en Afrique. Aux côtés de Daniel Balavoine, Lionel Rotcage, Michel Berger et Richard Berry, elle lance l'association "Action Ecoles".

L'opération humanitaire, de grande envergure, consiste dans la mobilisation des écoliers, collégiens et lycéens français pour une immense collecte de denrées alimentaires pour les victimes de famine, notamment au Mali. 

Centralisée à Rouen après expédition par wagons et camions, cette aide alimentaire a été ensuite chargée sur un cargo à destination de l'Afrique. C'est lors du chargement de cette précieuse marchandise, que les employés du port de Rouen, dockers, manutentionnaires, conducteurs d'engins, ont vu France Gall arriver sur les quais !
L'artiste, accompagnée de Richard Berry et d'autres célébrités impliquées dans "Action Ecoles", a suivi pendant plusieurs jours les étapes du chargement des denrées dans le bateau. Parmi les employés présents : Paul N'Diaye.

VIDEO : France Gall aidant l'Afrique, les souvenirs de Paul N'Diaye, retraité du port de Rouen.
VIDEO : France Gall aidant l'Afrique, les souvenirs de Paul N'Diaye, retraité du port de Rouen.

"Un souvenir inoubliable"

A l'époque, en 1986, Paul N'Diaye conduisait une locomotive. Il se souvient de la gentillesse et de la simplicité de France Gall. Mais aussi (Paul est originaire du Sénégal) de l'engagement sincère et de la grande générosité de la chanteuse pour lutter contre la famine, le manque d'eau et apporter l'éducation aux enfants d'Afrique de l'Ouest.

C'est pourquoi, à la veille des funérailles de France Gall, l'ancien du port de Rouen, aujourd'hui retraité, a contacté la rédaction de France 3 Normandie pour évoquer le souvenir de ces froides journées de l'hiver 86. Plus que montrer les anciennes photos, précieusement conservées dans un album, Paul souhaitait rendre hommage à celle qui lui a communiqué, lors de ces rencontres sur le port, l'envie de s'engager dans la vie associative. C'est ainsi qu'il a milité, à Rouen,  pour la création de jardins familiaux à Repainville, sur des terrains où devaient être construits des grandes surfaces. 

France Gall pleurée aussi en Afrique

Dès le milieu des années 60, France Gall séjournait régulièrement au Sénégal. Puis, près de Dakar, elle fit construire une maison et pris l'habitude d'y vivre plusieurs mois par an. 

VIDEO : Yves Bigot, directeur général de la chaîne TV5 Monde (télévision très suivie en Afrique) évoque l'engagement africain de France Gall. Cette interview et des reportages tournés en Afrique ont été diffusés dans le JT de 20h de France 2 




 

France Gall et l'Afrique : l'autre visage de l'artiste disparue

France Gall, disparue le 7 janvier dernier, était une femme engagée. Parmi les mobilisations de celle qui n'était pas qu'une chanteuse : l'Afrique. Le journaliste Yves Bigot, biographe de Michel Berger, évoque celle qui avait beaucoup fait pour les populations déshéritées du Sénégal.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus