• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Quatre Irakiens arrêtés cette nuit à Rouen

© France 3
© France 3

Ces personnes en situation irrégulière étaient dans une voiture immatriculée en Angleterre qui se dirigeait vers le Nord de la France

Par Richard Plumet

Repérée par les gendarmes

C'est dans la nuit du 1er au 2 décembre 2016 que les gendarmes repèrent une Volkswagen Bora immatriculée en Angleterre.  La voiture leur semble suspecte et ils décident de la contrôler. Mais le conducteur refuse d'obtempérer et poursuit sa route en direction du sud de Rouen.

Le véhicule arrivant en zone police, les gendarmes passent le relais et des patrouilles de la BAC (Brigade Anti Criminalité) sont mises en alerte pour tenter de retrouver la Bora.

Stoppée à Rouen par la BAC

La voiture suspecte est finalement repérée au nord de Rouen, alors qu'elle s'apprête à entrer sur l'A28 en direction du Nord de la France. Avec l'appui des hommes de la compagnie départementale d'intervention, un équipage de la BAC intercepte le véhicule. Le conducteur s'arrête et trois personnes descendent. Une quatrième est dans le coffre de la voiture.

Un passeur ?

Il s'agit d'Irakiens qui expliquent être SDF dans le secteur de Boulogne sur mer, trois mineurs et un majeur.  

Qui est était au volant ? S'agit-il d'un passeur qui emmenait ses clients vers l'Angleterre ? D'où venaient ces Irakiens ? A qui est cette voiture immatriculée en Grande Bretagne ?

C'est à ces questions que les enquêteurs de la police aux frontières vont tenter de trouver des réponses en interrogeant le plus âgé des passagers de la voiture arrêtée cette nuit. En attendant, les trois autres, mineurs, ont été confiés à l'aide sociale à l'enfance (ASE).

A lire aussi

Sur le même sujet

Randonnée : à la découverte du sentier des anciens chasse marées

Les + Lus