A Rouen : 12 adolescents logés à l'hôtel suite à la mobilisation des associations.

La mobilisation du 3 novembre a permis d'alerter sur le sort des mineurs isolés : douze d'entre eux ont été logés à l'hôtel.

Dans la journée, Médecins du Monde met une salle à la disposition des mineurs isolés en danger
Dans la journée, Médecins du Monde met une salle à la disposition des mineurs isolés en danger © Olivier Flavien - France 3 Normandie
Mise à l'abri provisoire
La délégation normande de Médecins du Monde annonce que le département et la préfecture de Seine Maritime ont relogé 12 adolescents à l'hôtel, une mise à l'abri provisoire qui rassure les associations mobilisées pour défendre ces mineurs isolés.

Une mobilisation citoyenne
La Ligue des Droits de l'Homme, le Réseau Education Sans Frontières, Médecins du Monde, la Fédération du Conseil des Parents d'Elèves, le Secours Populaire, la CIMADE, les Restos du Cœur ... ces associations se sont rassemblées jeudi 3 novembre devant les locaux de l'Aide Sociale à l'Enfance. Elles demandaient la protection et la mise à l'abri des jeunes mineurs obligés de passer la nuit dehors.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter