Rouen : l'abattage des platanes centenaires a commencé sous protection policière

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier .

Les élagueurs sont entrés en action sur l'esplanade Saint-Gervais. Les tronçonneuses vont réduire à néant 46 arbres qui bordent la Seine. Une mesure radicale pour le futur plan de la foire Saint-Romain en octobre

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022


Barrage de police, rugissement de tronçonneuses sous la frondaison des platanes...c'est donc ce lundi 18 juillet que la ville de Rouen a décidé de mettre à exécution sa décision.

46 des 92 grands arbres de l'esplanade Saint-Gervais sont jugés incompatibles avec le futur plan de la foire Saint-Romain.  

Des associations ont dénoncé cette mesure définitive (pour une foire qui dure 1 mois par an). Ils avaient déposé un recours devant le tribunal administratif.

Images d'Olivier Flavien, montage de Justine Giet

durée de la vidéo: 00 min 27
Rouen : l'abattage de platanes centenaires a commencé
Reportage d'Emmanuelle Partouche et Olivier Flavien

durée de la vidéo: 01 min 43
Rouen : l'abattage des platanes de l'esplanade a commencé

La ville de Rouen indique ce lundi 18 juillet :

"A la suite du Conseil Municipal du 11 juillet dernier, un référé suspension relatif aux travaux d’aménagement de l’esplanade Saint- Gervais a été déposé au Tribunal Administratif de Rouen.

Ayant été informée de son rejet par le Tribunal Administratif, la Ville de Rouen poursuit son intervention sur les lieux afin de préparer au mieux l’installation de la foire Saint-Romain qui se tiendra à l’automne prochain"


La charte de l'arbre urbain de la ville de Rouen décrit tout l'intérêt de veiller sur les arbres. Ceux de l'esplanade ne sont pas malades.

" Poumon de notre planète, les arbres jouent un rôle essentiel à l’échelle de notre ville :
 Ils remplissent des fonctions écologiques, climatiques, paysagères essentielles à l’équilibre urbain de Rouen"





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité