• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Rouen : la maternité du Belvédère est à nu selon le personnel gréviste

"Le Belvédère est à nu" annonce le message des manifestants à même leur peau. / © Hervé Colosio / France 3 Normandie
"Le Belvédère est à nu" annonce le message des manifestants à même leur peau. / © Hervé Colosio / France 3 Normandie

Une centaine d'agents du centre hospitalier du Belvédère a manifesté devant la place de la Cathédrale à Rouen, samedi 25 mai 2019. Ils dénoncent les coupes budgétaires qui touchent l'activité de la maternité de Mont-Saint-Aignan. 

Par Marc Moiroud-Musillo

Ils marchent pour réclamer plus de moyens. Samedi 25 mai, en milieu de matinée, une centaine d’agents hospitaliers du Belvédère, l'une des plus grosses maternités de la métropole rouennaise s’est retrouvée place de la Cathédrale à Rouen. Certains portaient dans leur dos une lettre pour former le message suivant : "le Belvédère est à nu". 
 

En avril 2018, l'Agence régionale de Santé avait rejeté le budget prévisionnel de l'établissement pour 2018 et ses dépenses (achats de matériel, recrutement...) étaient dès lors soumises à validation. Depuis la situation ne s'est pas améliorée. Les manifestants (infirmiers, ASH et médecins) dénoncent la gestion de la direction intérimaire. Ils constatent une augmentation des arrêts maladie et des burnout alors que le nombre de postes est en réduction. Selon eux, les conditions d'accueil des patientes se dégradent.  
"Le Belvédère est à nu", c'est le message des manifestants de la maternité rouennaise
Nouvelle mobilisation de salariés de la maternité du Belvédère à Mont-Saint-Aignan. C'est l'une des plus grosses unités de la métropole rouennaise. Ils dénoncent les baisses d'effectifs et une moindre qualité dans l’accueil des patients.  - France 3 Normandie - H. Colosio

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Appel aux dons après un incendie à Elbeuf

Les + Lus