A Rouen, un Mémorial Départemental Algérie-Maroc-Tunisie en hommage aux soldats morts au combat

Le Mémorial Départemental Algérie-Maroc-Tunisie 1952-1962 à Rouen / © Jean-Pierre Marchand
Le Mémorial Départemental Algérie-Maroc-Tunisie 1952-1962 à Rouen / © Jean-Pierre Marchand

Sur cette stèle figurent les noms de 416 hommes morts en Afrique du Nord entre 1952 et 1962. Situé place Carnot, rive gauche à Rouen, ce lieu de souvenir sera inauguré ce jeudi 1er février. 

Par Emmanuelle Partouche

C'est un monument composé de trois éléments. Tout d'abord, une sculpture, réalisée par Jean-Marc de Pas. Deux bancs sur lesquels sont assis deux femmes, avec un vide entre elles, symbolisant la douleur et l'absence des disparus.

© Jean-Pierre Marchand
© Jean-Pierre Marchand


Au sol, des barrettes de granit noir sur lesquelles sont gravés les 416 noms et prénoms des militaires morts en Afrique du Nord dans les années 50-60. 416 hommes nés, domiciliés ou inhumés en Seine-Maritime.

© Jean-Pierre Marchand
© Jean-Pierre Marchand


Face aux barrettes enfin, un lutrin avec la carte de l'Afrique du Nord et un texte rappelant ce que fut la guerre d'Algérie.

© Jean-Pierre Marchand
© Jean-Pierre Marchand

Une association à l'initiative de ce projet 

Derrière ce projet de stèle, l'Association du Mémorial Départemental de la Seine-Maritime Algérie-Maroc-Tunisie 1952-1962 créée notamment par Jean-Pierre Marchand. Cet ancien combattant en Algérie évoque le travail de mémoire plus que le devoir. A son retour d'Algérie, il s'est tu pendant près de 40 ans. Puis, le besoin de témoigner de ce conflit et de rendre hommage à ses frères d'armes, morts au combat l'ont emporté.

Avec sa femme Nadine Marchand, il ont donc porté ce projet pendant des années, déplorant que la Seine-Maritime soit l'un des rares départements à ne pas avoir de mémorial des tués en Afrique du Nord.

Stéphane Gérain et Hervé Colosio ont rencontré le couple à leur domicile à Rouen. Voyez leur témoignage.

A Rouen, un Mémorial Départemental Algérie-Maroc-Tunisie en hommage aux soldats morts au combat


Le monument doit être inauguré ce jeudi 1er février à 16h, place Carnot, à Rouen.




Sur le même sujet

Lutte contre les fuites d'eau à Evreux

Les + Lus