• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime à l'honneur avec une expo photo à Rouen

Novembre 2018-Rouen : exposition des photos de Marceau Bellenger "Courage et Dévouement" / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Patrice Cornily
Novembre 2018-Rouen : exposition des photos de Marceau Bellenger "Courage et Dévouement" / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Patrice Cornily

Intitulée "Courage et Dévouement", une exposition photographique est organisée jusqu'au 15 janvier 2019 sur les grilles de l'hôtel du département de Seine-Maritime
 

Par Richard Plumet

Le calendrier 2018, à la date du mardi 4 décembre, indique que l'on fête ce jour-là Barbara. Mais le 4 décembre est aussi la "Sainte Barbe", la patronne des sapeurs-pompiers.

Quelques jours avant  cette fête et les nombreuses cérémonies organisées en l'honneur des "soldats du feu", le département de Seine-Maritime a présenté ce lundi matin (26 novembre 2018) une originale exposition intitulée "Courage et Dévouement".

Il s'agit des œuvres du photographe Marceau Bellenger dont les photos sont exposées jusqu'au 15 janvier 2019 au regard de tous, sur les grilles de l'hôtel du département de Seine-Maritime, sur les quais rive-gauche de Rouen.

Complétée de photos des pompiers du service départemental d'incendie et de secours du SDIS 76, l'expo de Marceau Bellenger montre le quotidien des pompiers seinomarins, appelés à intervenir dans toutes sortes d'environnements hostiles et dangereux.
Le département de Seine-Maritime comptant en effet deux centrales nucléaires et 59 sites industriels classés SEVESO.

Avec son regard extérieur, Marceau Bellenger a restitué, avec ces photos en noir et blanc, le dévouement et le courage des pompiers :

Ce qui m'a le plus marqué ça été le sang-froid de ces hommes, pleinement dans leur mission.

J'ai privilégié les prises de vues lors des exercices et les manœuvres, plutôt que les interventions pour écarter le côté dramatique de l'intervention parce que quand les sapeurs-pompiers se déplacent c'est jamais pour des choses qui sont très heureuses

Les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime à l'honneur avec une expo photo à Rouen
VIDEO : le reportage de Raphaël Deh et Patrice Cornily  (montage : Xavier Robert)
 
 

Un département qui soutient ses pompiers

Le vernissage de cette exposition a été l'occasion pour le département de Seine-Maritime de rappeler qu'une convention de partenariat avec le SDIS 76 a été signée pour notamment moderniser et rénover (ou construire) les casernes et les services des pompiers.

Un signe fort en direction de ceux qui, avec courage et dévouement, vont chaque jour secourir les habitants.

Précisions enfin que Pascal Martin, l'actuel  président du conseil départemental de Seine-Maritime, connaît bien l'univers des soldats du feu puisqu'il est colonel de sapeurs-pompiers professionnels et ancien directeur adjoint du SDIS du département des Yvelines, en région parisienne.

Il est également l'ancien maire de la commune de Montville (près de Rouen) où depuis 1993 est installé, sur 2000m2,  le musée des sapeurs-pompiers de France.  
 

Le Musée des Sapeurs Pompiers de France

Inaugur le 29 mai 1993, le muse volue, sadapte progressivement en permanence. LAssociation des Amis du Muse des Sapeurs-Pompiers de France par lexprience de ses membres bnvoles et par la qualit des pices prsentes, permettent au muse montvillais de faire rfrence la profession dans le monde entier.

 

Nombreuses victimes ensevelies près de Rouen : le spectaculaire exercice de sauvetage des pompiers

Séisme, tremblement de terre, effondrement, explosion, attentat : une unité des sapeurs-pompiers est spécialisée dans le sauvetage des victimes ensevelies sous des décombres. Du nom de "Sauvetage-Déblaiement" (ou SD), cette unité du Service Départemental d'Incendie et de Secours de Seine-Maritime ( le SDIS 76) a pour mission de détecter, localiser et sauver les victimes qui sont recouvertes de débris ou de gravats.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Didier Guillaume :

Les + Lus