• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

St-Etienne du Rouvray : échauffourées au collège Robespierre

© Stéphane l'Hôte
© Stéphane l'Hôte

Des affrontements entre la police et une centaine d'individus ont marqué le début de soirée dans le quartier Château Blanc à St-Etienne-du-Rouvray, lundi 5 juin. Des policiers étaient intervenus après l'intrusion et des dégradations commises par une vingtaine de personnes au collège Robespierre.

Par LA

Intrusion au collège Robespierre. Lundi 5 juin 2017, la Brigade anti-criminalité intervient dans l'établissement scolaire de St-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Une vingtaine d'individus s'est introduit dans le collège.

Des dégradations dans le hall

Sur place, la police ne rencontre personne dans le collège mais constate des dégradations dans le hall : vitres et vitrines brisées, présentoirs renversés...

Flashball contre jets de pierres


Hostiles à la présence de la police, des dizaines d'individus se rassemblent dans le parc juste à côté de l'établissement. Des renforts interviennent. Au total, une quarantaine de policiers sont mobilisés. Ils essuient des jets de pierres et se défendent en faisant l'usage de flashball.

Des riverains ont filmé les affrontements, voir la vidéo ci-dessous:


La foule se disperse aux environs de 22h. Aucun blessé n'est à déplorer. Personne n'a été interpellé, la police souhaitait en priorité un retour à l'ordre. 

L'enquête a été confiée à la sûreté départementale. Des prélèvements ADN seront menés sur les pierres lancées contre les policiers

Des intrusions régulières ?

Samedi matin, deux adolescents ont été interpellés dans la cour du collège Robespierre, à bord d'un véhicule volé. Ils étaient en train de démonter un scooter, également volé. La police les avait placés en garde à vue. 
Situé dans le quartier sensible de Château Blanc à St-Etienne du Rouvray, l'établissement est régulièrement l'objet d'intrusion, selon la police. 


Incident au collège Robespierre de St-Etienne de Rouvray
Un sujet de Raphaël Deh et Stéphane Lhôte - France 3 Normandie

 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus