Seine Maritime et Calvados : un voleur interpellé au 4ème jour de ses multiples méfaits

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Meunier

Un homme, auteur de 4 vols par effraction, 2 vols de véhicules, de vols d’objets et de plusieurs grivèleries, en quelques jours, en Seine Maritime et dans le Calvados, a finalement été interpellé à Deauville.

L’homme qui se dit de nationalité turque et résidant en Allemagne a été suivi à la trace par les policiers et les gendarmes de la région au fur et à mesure de ses infractions commises au Havre, à Breteville, Saint Wandrille Rançon, Pavilly, Lillebonne et à Deauville, entre le 13 et le 16 septembre. 

Première cible : le casino du Havre 

Tout commence le dimanche 13 septembre au casino du Havre. L'individu, âgé de 44 ans, se fait remarquer pour des dégradations et des vols de produits cosmétiques dans le Spa de cet établissement de la Porte Océane. L’homme qui a passé la nuit dans l’établissement repart sans payer sa note d’hôtel et de restaurant, et prend la fuite au volant d’une voiture volée en Allemagne.
Un mandat de recherche est alors délivré par le parquet du Havre. 

Il se blesse lors d'une tentative de vol 

Au 2ème jour de son périple, le voleur fait halte à Breteville dans le Pays de Caux. Il y commet un vol par effraction dans une maison puis un autre dans une entreprise de Pavilly, en Seine-Maritime avant de prendre la direction cette fois de Saint Wandrille Rançon. 
Là, l’homme - que rien ne semble arrêter - se blesse à l’avant-bras sur une vitre brisée lors d’une nouvelle tentative d’effraction. Transporté par les pompiers à l’hôpital de Lillebonne, il y reçoit les soins nécessaires mais son attitude ne change pas d’un pouce.

Il vole l’argent et la voiture des infirmières

Pourquoi ne pas voler l’infirmière qui le soigne ? Le malfrat ne se pose sûrement pas très longtemps la question puisqu’il décide donc de quitter l’hôpital avec la carte bleue et de l’argent appartenant à l’une des infirmières de l’hôpital et la voiture d’une autre.
Direction le Calvados.

La fin du périple dans le Calvados

4ème jour du périple. La liste des méfaits s'allonge mais ne s'arrête pas là.
L'homme en fuite est saisi par la faim. Une pose s'impose donc. Elle se fera quelques instants à l'hôtel du golf, de Saint Arnoult, près de Deauville, dans le Calvados. Le temps d'y commettre une nouvelle grivèlerie et de voler des objets d'équitation dans le haras tout proche. 
La nuit tombée, le multirécidiviste recherché par la police depuis plusieurs jours sera enfin interpellé par les policiers de la brigade de nuit, quai de la Marine, à Deauville.  
Il a été déféré au parquet du Havre, vendredi 18 septembre.