Cet article date de plus de 5 ans

Tennis de table : Florian Merrien prépare les jeux paralympiques

A 31 ans, le pongiste de Grand-Quevilly (76) rêve d'une troisième médaille... après l'or par équipe aux jeux paralympiques de Pékin et le bronze à Londres. Il s'envolera pour Rio le 1er septembre et nous parle de ses attentes.

© France 3 Normandie
Après les jeux olympiques, Rio accueillera les athlètes paralympiques du 7 au 18 septembre. Parmi ces athlètes, Florrien Merrien. Depuis de longs mois, le pongiste de Grand-Quevilly enchaîne entraînements et stages en équipe de France.

Il va participer à ses 3e jeux paralympiques et vise une troisième médaille, après l'or par équipe aux jeux paralympiques de Pékin et le bronze à Londres. Et peut-être même un podium en individuel. Un espoir légitime, pour le quatrième mondial.

Des jeux au régime sec


Il nous parle de sa déception, lorsqu'une annulation pure et simple des jeux paralympiques a été évoquée, il y a quelques jours, faute de financements suffisants. Fermetures d'installations, réductions de personnel et des capacités des stades : les organisateurs ont finalement annoncé vendredi dernier une nouvelle diminution de la voilure des jeux afin de tenter d'en limiter les coûts. Les caisses sont à sec et les ventes de billets trop peu nombreuses.

Le reportage de François Verly et Patrice Cornily (montage - Juliette Bondil) :

durée de la vidéo: 01 min 55
Florian Merrien prépare les jeux paralympiques ©France 3 Normandie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport tennis de table