Transat Jacques Vabre : Duc et Loison en tête, Mabire et Merron rentrent au port

A bord de leur class40 Carac, Alexis Loison et Louis Duc ont pris ce mardi les commandes de la Transat Jacques Vabre dans leur catégorie. / © DAMIEN MEYER / AFP
A bord de leur class40 Carac, Alexis Loison et Louis Duc ont pris ce mardi les commandes de la Transat Jacques Vabre dans leur catégorie. / © DAMIEN MEYER / AFP

Le duo manchois Louis Duc - Alexis Loison a pris la tête du classement des class40 en ce troisième jour de course. Mauvaise nouvelle en revanche pour Miranda Merron et Halvard Mabire. Après une avarie sérieuse ce mardi, ils sont forcés de rallier un port rapidement. 

Par Emilien David

Ils faisaient figure de favoris avant le départ. Ils sont en train de confirmer leur statut. Louis Duc et Alexis Loison ont pris les commandes de la 13e Transat Jacques Vabre dans la catégorie des class40 ce mardi. A 17h, ils devançaient les skippers Phil Sharp et Pablo Santurde de 5 petites minutes. Partis ce dimanche du Havre, il leur reste encore 4 000 milles (7 408 kilomètres) à parcourir à bord de leur bateau Carac

Merron et Mabire doivent trouver un abri


Le scénario est moins réjouissant du côté des autres skippers manchois Miranda Merron et Halvard Mabire. Ce mardi vers 13h, une avarie sérieuse est survenue sur leur bateau Campagne de France alors qu'ils tenaient la 5e position. Un brutal départ « au tas » du bateau a provoqué la rupture de la ferrure haute qui maintient le safran bâbord sur une mer très hachée avec des rafales de vent à 30 nœuds. Leur bateau est à présent ingouvernable. Le duo est contraint de rejoindre un port pour effectuer ses réparations à l'abri, quelque part en Espagne probablement. Ils sont actuellement à 180 milles de Gijon et 220 milles de Santander. Leur destination sera décidée dans les prochaines heures.

Les autres Normands toujours en course


De leur côté, le duo Olivier Cardin - Cédric Château et leur bateau Région Normandie Junior Senior by Evernex sont en 5e position chez les class40 (+27 minutes à 17h), tandis que les Normands Arnaud Boissières et Manuel Cousin sont 11e à bord de leur Imoca. A 17h, ils étaient à 115 minutes de la tête de course.
 


Sur le même sujet

Rouen : la "Normandie Pride" pour le droit à la différence

Les + Lus