Transports, écoles, cantines… Les perturbations attendues avec la grève du 29 septembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Juliette Vincent-Seignet

Une journée de mobilisation est prévue partout en France contre la réforme des retraites et pour la revalorisation des salaires. Transports en commun, écoles, cantines…Voici une liste des perturbations attendues en Normandie.

Les syndicats CGT, FSU et Solidaires, ainsi que les organisations de jeunesse, appellent les Français à se mobiliser à l’occasion d’une grève nationale le jeudi 29 septembre. Les revendications concernent en particulier le pouvoir d’achat, les droits des travailleurs et la réforme des retraites. Parmi les secteurs publics impactés par ce mouvement social : les transports. 

Perturbations dans les trains

Dans cet article, nous vous expliquons en détail les répercussions de la grève sur les transports dans la région. En bref, la SNCF prévoit 1 train sur 3 sur l'ensemble des lignes normandes. Aucun car de substitution ne sera proposé. 

Pour consulter les horaires mis en place, les voyageurs doivent se rendre sur le site Nomad Train ou l'application Assistant SNCF. Toutes les informations concernant les conditions d'échanges et de remboursement sont disponibles ici.

Le trafic de bus réduit dans les grandes villes

Sur la métropole rouennaise, le Réseau Astuce met en place un service minimum afin d'assurer les déplacements des voyageurs. 71% de la totalité du trafic sera garanti de 6h à 19h30, mais certaines lignes seront plus impactées que d'autres.

Des écoles complètement fermées

Tous les services scolaires sont touchés, de la restauration aux activités périscolaires. En primaire, les enseignants ont pour obligation de se déclarer gréviste dans les 48 heures avant la mobilisation. Ainsi, les parents d'élèves concernés ont dû être prévenus mardi soir. 

La Ville de Rouen a également fait savoir que cinq écoles sont complètement fermées ce jeudi 25 septembre. Sur son site internet, elle précise que les maternelles Jeanne Hachette et Thomas-Corneille, les élémentaires Bachelet, Benjamin-Franklin et Charles-Nicolle ne pourront pas accueillir les enfants. 

Parmi les autres écoles que compte la ville, 64 au total, la restauration et/ou l'accueil du soir peuvent aussi être fermés. Des pique-niques seront fournis aux enfants. Le détail est à retrouver sur ce site

Au Havre, mêmes conséquences. Dans 39 écoles (sur 45 que compte la ville), la restauration n'est pas assurée. Les services d'accueil matin et soir sont aussi fortement perturbés. Le détail est à retrouver sur ce site

7 rassemblements prévus dans la région 

A ces lignes perturbées et ces classes fermées vont s'ajouter des défilés dans les grandes villes de notre région. Sur son site, la CGT a publié une carte interactive où figurent près d'une centaine de rassemblements en France. 

Ce jeudi matin, plusieurs manifestations étaient organisées à Rouen, au Havre et à Dieppe. Ils ont répondu à l'appel de l'intersyndicale CGT- FSU-Solidaires pour réclamer une augmentation générale des salaires, des pensions et des minima sociaux. 

  • Voici les 5 rassemblements en Seine-Maritime : 

A Rouen, dès 10h cours Clemenceau

A Dieppe, à 10h30 gare SNCF

Au Havre, à 10h Franklin cours de la République

A Lillebonne, à 14h30 Esplanade du Cirque Romain. 

A Fécamp, à 14h30 à l'espace associatif rue Henri Dunant

  • Voici les 2 rassemblements dans l'Eure : 

A Evreux, à 14h Prè du Bel Ebat

A Gisors, à 10h, place de la Mairie 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité